Ordre de Malte France et réinsertion professionnelle: 10 ans d’’accompagnement

Ordre de Malte France et réinsertion professionnelle: 10 ans d’’accompagnement
La péniche « Le Fleuron Saint Michel », Centre d’Hébergement de Stabilisation de l’Ordre de Malte France, a aujourd’hui 10 ans. Sa mission est d’accueillir des hommes fragilisés par la vie et sans logement pour les accompagner vers une réinsertion professionnelle et sociale jusqu’à leur entrée dans un hébergement ou logement pérenne.


Fonctionnement

Financé par la DRIHL 92 et l’Ordre de Malte France, sa capacité d’accueil est de 30 personnes en cabine individuelle, issues d’une orientation par les services sociaux (SIAO insertion et orienteurs partenaires).

Un maillage institutionnel et associatif local, régional et national

Le Fleuron Saint Michel fait partie intégrante du réseau AHI (Accueil Hébergement Insertion) et répond à des missions de service public d’intérêt général liées à l’accès au logement des personnes défavorisées.

Dans ce cadre les partenaires institutionnels sont outre la DRIHL, les SIAO (75 et 92) orienteurs, la mairie et le CCAS d’Asnières (domiciliation des passagers, partenariat suivi social, soutien logistique). La péniche est aussi historiquement liée aux réseaux de l’IAE (Insertion par l’Activité Economique) du 75 et du 92. Ce Centre d’Hébergement de Stabilisation tisse des liens avec d’autres associations comme la Maison de la Solidarité de Gennevilliers ou encore la Banque Alimentaire depuis 2017.

"Je n’aime pas la précarité. Je suis actuellement une formation de plombier-chauffagiste et je suis motivé ! Je pars tôt le matin et je rentre tard le soir. Aujourd’hui, une assistance sociale souhaite me reloger dans un appartement proche de mon lieu de formation. Avoir un vrai toit pourra m’aider pour plus tard" témoigne Djo.

 

Le Fleuron Saint Michel en chiffres :

58 passagers en 2017 de 17 nationalités.

Age moyen : 45 ans (fréquemment hommes en errance résidentielle après rupture conjugale).

Suivi social assuré par deux travailleurs sociaux dans le cadre d’une approche d’accompagnement global

Encadrement et suivi professionnel en partenariat avec des structures partenaires

Retour à l’emploi en 2017 : plus de 70% en CDI ou en CDD Insertion

71% de relogement

700 heures de bénévolat

 

Crédits Photo: © Cyril Marcilhacy

, , , ,