Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[EDITO] La Fondation Groupe ADP et la lutte contre l'illettrisme

[EDITO] La Fondation Groupe ADP et la lutte contre l'illettrisme
Partenaire de ce 11e Carenews Journal, la Fondation du Groupe ADP lutte activement contre l’illettrisme. Dans cet édito, Augustin de Romanet, président-directeur général du Groupe ADP et Laure Kermen-Lecuir, déléguée générale de la Fondation du Groupe ADP, rappellent les enjeux liés à l’illettrisme, une cause encore tabou en France, et dévoile les modes d’engagement du Groupe ADP et de sa Fondation. L’illettrisme est un sujet méconnu, tabou et ignoré. Être en situation d’illettrisme, c’est être dans l'incapacité de se faire comprendre en écrivant et dans l'incapacité de comprendre en lisant alors que les personnes qui en souffrent ont été scolarisées. C’est un enjeu de société majeur que la Fondation du Groupe ADP a pris à bras le corps avec tous ses partenaires en réagissant à une situation inacceptable : en France, 7 % de la population adulte âgée de 18 à 65 ans ayant été scolarisée est en situation d’illettrisme. La moitié de ces 2,5 millions exerce une activité professionnelle. Ces chiffres sont tus, et le malaise aussi.   


 


Nous ne pouvons imaginer les trésors d’ingéniosité et les stratégies de contournement que les personnes en situation d'illettrisme déploient pour surmonter ce handicap dans la vie quotidienne et plus particulièrement au travail lorsqu'il s'agit, par exemple, de comprendre une consigne écrite. Ces étonnantes capacités montrent la force, mais pas la souffrance de ces personnes qui doivent en plus faire face à la transformation numérique de la société.

 

Les échanges qui se créent dans nos aéroports sont une richesse. Et c'est parce que la connaissance figure à la base de ce processus de transmission que nous avons choisi ce combat. Un unique axe guide nos actions : l'éducation à travers la prévention et la lutte contre l'illettrisme et le décrochage scolaire. Notre engagement s'est traduit en 2017 par le soutien de 54 projets associatifs. La création de notre fondation d’entreprise vient également de la conscience du rôle de l'entreprise sur son territoire et de sa responsabilité à l'égard des populations environnantes. Nous avons la volonté d'investir auprès des jeunes qui entourent nos plateformes et qui écriront le monde de demain. Être une entreprise engagée dans la société, c'est aussi être des membres actifs de structures collectives comme l’Alliance pour l’Éducation et Stop Illettrisme, pour tout à la fois renforcer la prévention et remédier aux situations d’illettrisme des adultes. Et puis, il y a bien sûr les collaborateurs du Groupe ADP, véritables piliers de notre action, et sans qui nous ne pourrions être efficaces. En 2017, 169 d'entre eux se sont engagés aux côtés de la Fondation dans l'un des dispositifs d'implication des salariés.

 

Nous associer à ce dossier sur l'illettrisme est donc pour nous important. Au fil de ses pages, vous prendrez conscience de la réalité de ce fléau et vous découvrirez surtout des solutions pour éradiquer l’illettrisme, de la prévention en milieu scolaire à l’action en entreprise. Avec des témoignages de personnes appartement à Bibliothèques Sans Frontières, Lire et Faire Lire, l’Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme et ceux des salariés de Samsic, découvrez des hommes et des femmes qui, comme la Fondation du Groupe ADP, s’engagent.

 

 

Augustin de Romanet, président-directeur général du Groupe ADP et Laure Kermen-Lecuir, déléguée générale de la Fondation du Groupe ADP

, , , ,