Maisons du Monde & Emmaüs célèbrent les lauréats des Trophées du Réemploi 2018

Maisons du Monde & Emmaüs célèbrent les lauréats des Trophées du Réemploi 2018
Maisons du Monde et Emmaüs France se mobilisent en faveur de l’insertion sociale à travers la revalorisation du matériau bois, de l’upcycling et du réemploi des matériaux.


Un partenariat pour l’emploi et l’économie circulaire initié en 2016 à travers deux projets phares : les Recréateurs du bois et les Trophées Emmaüs du Réemploi, qui viennent de récompenser 6 finalistes !

 

Maisons du Monde, à travers sa Fondation, est engagé auprès d’Emmaüs depuis 2016, dans l’optique d’encourager l’économie circulaire et d’en faire un levier d’accompagnement des personnes éloignées de l’emploi. Ce partenariat se concrétise par le soutien de deux projets phares d’Emmaüs : les Recréateurs du bois et les Trophées Emmaüs du Réemploi. Par ailleurs,
Maisons du Monde est partenaire de la Banque Solidaire de l’Équipement d’Emmaüs Défi , via le don de produits neufs, permettant d’équiper des logements pérennes pour les personnes en situation de précarité. Tous ces partenariats font de Maisons du Monde le premier partenaire national du mouvement Emmaüs.

 

« Les Recréateurs du bois », lauréat du premier appel à projets de la Fondation Maisons du Monde

La Fondation Maisons du Monde souhaite soutenir l’économie sociale et solidaire, vivier d’emplois et de création pour redonner de la valeur au matériau bois : c’est un des axes forts aux côtés de la préservation des forêts. Chaque année, elle organise un appel à projets auprès d’associations, dans le but de les soutenir. En 2018, elle a sélectionné les « Recréateurs du bois », initiés par Emmaüs Défi , un laboratoire d’innovation sociale et chantier d’insertion par l’activité économique. Soutenu depuis 2017, le projet des « Recréateurs du bois » permet d’accompagner des
salariés en insertion dans le travail de réparation de meubles en bois. Chaque année, l’atelier des Recréateurs forme 5 salariés dont les créations sont vendues dans l’une des deux boutiques de l’association : un projet qui favorise la création et l’estime de soi.

 

Les Trophées Emmaüs du Réemploi avec la Fondation Maisons du Monde

Le rapprochement entre les deux structures s’est poursuivi en 2018 avec la création des Trophées Emmaüs du Réemploi, un concours interne au mouvement Emmaüs autour de la création et de l’up-cycling pour encourager la créativité des compagnons, soutenu par la Fondation Maisons du Monde. En faisant du réemploi l’une de ses activités principales, le mouvement créé par l’abbé Pierre a toujours été aux avant-postes de l’économie circulaire et solidaire. Les Trophées du Réemploi sont ainsi l’occasion de donner un formidable coup de projecteur sur le travail des
personnes accompagnées par le mouvement Emmaüs qui, grâce aux techniques de l’up-cycling, redonnent vie à des objets initialement voués à être jetés, tout en valorisant leur créativité et leur expertise technique. Un concours qui porte la création comme vecteur d’insertion sociale et professionnelle et qui démontre, une fois de plus, l’engagement d’Emmaüs pour une société plus responsable.

 

Le concours

Les structures Emmaüs pouvaient candidater jusqu’au mois de juin 2018. Au total, ce sont 18 meubles qui ont été proposés par les candidats parmi lesquels 6 dossiers fi nalistes ont été sélectionnés selon des critères techniques, esthétiques, de créativité et de démarche sociale et environnementale. Grâce au soutien fi nancier de la Fondation Maisons du Monde, ces 6 créations fi nalistes ont été transportées à Paris pour être photographiées. Emmaüs a ainsi fait appel à un vote du public sur les réseaux sociaux en septembre : près de 10 000 internautes ont ainsi voté
pour leur meuble préféré. Le jury fi nal composé de membres d’Emmaüs France, d’Eco-mobilier et de la Fondation Maisons du Monde s’est réuni le 25 septembre 2018.

 

Prix du Jury : la table bureau, par les Chantiers Peupins

Le produit lauréat est un bureau qui a la particularité de réutiliser des déchets de l’ameublement du BTP, secteur particulièrement pollueur. Ce prototype industrialisable réutilise des encadrements de fenêtres pour constituer les pieds du meuble. Il a été réalisé en plus de 90 exemplaires et a permis de meubler des logements Emmaüs. Le 24 janvier dernier, dans les entrepôts de Maisons du Monde à Marseille, l’équipe lauréate et les équipes de l’ébénisterie Maisons du Monde (atelier de réparation interne) ont pu échanger sur leurs pratiques de revalorisation des produits et de la matière. A cette occasion, l’atelier des Chantiers Peupins s’est vu remettre une dotation financière de 2500€ afin d’acheter de l’équipement et de l’outillage.

 

Avec ce partenariat, Maisons du Monde et Emmaüs entendent promouvoir la création comme soutien à l’insertion des personnes éloignées de l’emploi. Conjointement, ils réitèrent ce concours en 2019 pour faire émerger de nouvelles créations parmi les communautés Emmaus et ainsi valoriser le talent des équipes. Les structures Emmaüs seront invitées à candidater jusqu’au 15 septembre 2019 pour se voir remettre un prix lors des « 48 heures Emmaüs », un week-end de portes ouvertes organisé dans tous les Emmaüs de France les 16 et 17 novembre, à l’occasion des 70 ans du mouvement.

, , , , , , , ,