[POSITIVONS] Mineurs Non Accompagnés : des bénévoles facilitent leurs démarches

[POSITIVONS] Mineurs Non Accompagnés : des bénévoles facilitent leurs démarches
Tous les lundis, Carenews partage avec vous une initiative inspirante pour commencer la semaine de bonne humeur. Ce lundi, on vous présente une initiative unique du Pôle Bénévolat et Volontariat de Apprentis d’Auteuil lancée en septembre 2017 pour accompagner des MNA (Mineurs Non Accompagnés) dans leurs démarches administratives.


 

 

 

Si l’on se réfère au texte, l’Union européenne définit le mineur comme « un ressortissant d’un pays tiers ou apatride âgé de moins de dix-huit ans ». Elle considère comme mineur non accompagné « un mineur qui entre sur le territoire des états membres sans être accompagné d’un adulte qui est responsable de lui, de par le droit ou la pratique en vigueur dans l’État membre concerné ».

 

L’obtention des titres de séjour des MNA : un enjeu majeur pour leur avenir

 

Un mineur non accompagné qui arrive en France peut être pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance dans le cadre de la protection de l'enfance à condition d’être évalué mineur. Acteur incontournable de l'accueil des mineurs non accompagnés, Apprentis d’Auteuil a accompagné environ 1 530 jeunes mineurs non accompagnés au sein de ses établissements en 2018.

 

Au-delà d’être nourris, logés et scolarisés, ces mineurs non accompagnés doivent, avec l’aide des équipes éducatives formées qui les accompagnent, anticiper leurs démarches administratives afin de pouvoir séjourner légalement sur le territoire lors de leur passage à la majorité. Cela concerne notamment les démarches d’obtention des titres de séjour.


« Quand un jeune mineur non accompagné devient majeur, celui-ci quitte le champ de la politique de l’enfance pour entrer dans le champ de la politique migratoire », complète Hélène Jevdjenijevic, cheffe de projet Mineurs non accompagnés chez Apprentis d’Auteuil.

 

Ces démarches administratives nécessitent un déplacement à Paris du jeune et de son éducateur et impliquent une forte mobilisation des équipes éducatives, selon Audrey Chrétien, responsable du Pôle Bénévolat et Volontariat d’Apprentis d’Auteuil.   

 

La solution : des bénévoles pour les accompagner dans leur démarche administrative

 

« Nous avons proposé cette mission à des bénévoles parisiens. Le timing est toujours le même : aller chercher le jeune à la gare le matin, l’accompagner dans ses démarches et le raccompagner ensuite à la gare afin qu’il reparte vers son établissement. En fonction du temps disponible, une visite culturelle ou touristique de Paris peut être envisagée », explique Audrey. Au sein du Pôle Bénévolat et Volontariat, Didier Benoist gère la coordination du dispositif grâce à une base données qui recense les bénévoles et les besoins des établissements. Il témoigne : « Ces missions d’accompagnement sont très utiles pour les MNA. Ces démarches administratives conditionnent leur avenir et constituent une étape très importante dans leur parcours


La responsable de ce Pôle précise : « En 2018, 21 établissements nous ont sollicités ; nous avons accompagné 108 jeunes et effectué 79 déplacements grâce à 19 bénévoles ; ces différences de chiffres s’expliquent par le fait que chaque bénévole peut accompagner 2 ou 3 jeunes en même temps

 

Au fil de ces accompagnements, ce pôle a pu développer une certaine expertise en améliorant sa connaissance du fonctionnement administratif des ambassades et consulats. En effet, les documents administratifs demandés et les modalités varient selon les consulats. Un exemple ? Il peut s’agir d’informer les éducateurs qui préparent les dossiers, des pièces précises à apporter et éviter la multiplication des déplacements. Une amélioration qu’a pu remarquer une éducatrice. « Avant je devais me déplacer régulièrement à Paris pour accompagner des jeunes et il m’arrivait de devoir revenir lorsque les dossiers n’étaient pas complets ! Les bénévoles m’évitent ces nombreux déplacements. » Avec une augmentation croissante des demandes d’accompagnement des établissements en ce début d’année, Apprentis d'Auteuil recherche toujours des bénévoles pour s’engager auprès des MNA.

 

Fort de son succès, l’équipe du Pôle Bénévolat et Volontariat reçoit de plus en plus de demandes de la part des établissements et une reconnaissance certaine de ces jeunes mineurs non accompagnés. « Merci à Ludmilla qui m’a accompagné au consulat où j’ai récupéré mes papiers. Après j’ai vu la Tour Eiffel ! C’était super ! », raconte un jeune mineur non accompagné ayant bénéficié du dispositif.


 

, , , , ,