Le métier de fundraiser mis à l'honneur lors des rencontres du mécénat

Le métier de fundraiser mis à l'honneur lors des rencontres du mécénat
Le 11 avril prochain à Toulouse, l’Association Française des Fundraisers Occitanie organise sa rencontre annuelle, rendez-vous des professionnels et du grand public. La 5e édition, dont le thème est « Vis ma vie de fundraiser », sera rythmée par divers ateliers durant lesquels de nombreux experts du mécénat de la région prendront la parole. Alors que 44% des Français donnent au moins une fois par an à des associations (1) , cette journée sera l’occasion de mettre en lumière l’importance du mécénat et les subtilités du métier des fundraisers (2) , véritables passeurs de générosité trop souvent méconnus.


 

 

LES COULISSES DE LA VIE D’UN FUNDRAISER

Au cours de ces rencontres, entreprises, experts, philanthropes, professionnels du mécénat ainsi que le grand public intéressé par les métiers du mécénat et de la collecte de fonds se réuniront au Belvédère, à Toulouse. Cet événement organisé par l’AFF, un réseau qui fédère les personnes qui s’engagent à donner aux causes d’intérêt général les moyens de bâtir un monde plus solidaire, a pour but de faire découvrir le métier de fundraiser aux non-initiés et de développer le networking entre professionnels. Ils pourront échanger sur les bonnes pratiques du métier ainsi que sur leurs succès ou échecs au niveau régional. 6 ateliers sont organisés durant tout l’après-midi avec pour chacun d’entre eux des intervenants issus du monde du mécénat qui partageront leur expérience avec les participants. Parmi eux, Françoise Mathe, ex-Vice-Présidente et cofondatrice d’Avocats Sans Frontières France, prendra la parole en plénière d’ouverture et présentera ses motivations à avoir rejoint une organisation d’intérêt général et l’origine de la création d’Avocats Sans Frontières.

 

« Avocats Sans Frontières France a été créée en 1998 dans le but de garantir les droits de la défense lorsqu’ils sont menacés ou ne peuvent s’exercer. Avocat depuis 35 ans, je fais partie des membres fondateurs de cette association dont j’ai été vice-présidente. ASF agit pour le renforcement de l’Etat de droit à travers l’accompagnement d’avocats en danger, des actions de formation et un appui institutionnel là où la profession n’est pas organisée collectivement et dans les cas, plus rares, où cela s’avère nécessaire, par l’exercice direct de missions professionnelles. ASF a vocation à agir dans le monde entier, particulièrement dans des pays en situation de conflit armé, de transition démocratique ou de post-conflit. Pour financer nos missions, nous avons dû nous familiariser avec les mécanismes de collecte de fonds et c’est à ce titre que je prendrai la parole le 11 avril prochain lors des Rencontres du Mécénat. »

 

Françoise Mathe, Ex-Vice-Présidente et co-fondatrice Avocats Sans Frontières France.

 

FOCUS : LE DON EN FRANCE

 

Les dons des particuliers sont estimés à 7,5 milliards d’euros (3) et à 3 milliards d’euros pour le mécénat des entreprises (4) . Ces montants ne suffisent pourtant pas à atteindre les objectifs des fundraisers. En parallèle de cela, les besoins des structures de collecte de fonds sont immenses et les ressources manquent. 

Les particuliers continuent malgré tout à se mobiliser puisque 70% des donateurs français ont maintenu leurs dons au cours des dernières années (contre 69% en 2017). 52% des donateurs ont plus de 50 ans alors qu’ils ne représentent que 47% de la population française. Les jeunes donateursse sentent de plus en plus concernés, ils sont 24% à avoir fait un don en 2018 contre 22% en 2017. (5) Concernant les entreprises, Admical observe que 9% des sociétés françaises ont été mécènes au cours de l’année 2017. Les récents changements apportés au cadre légal du mécénat d’entreprise plafonnant les dons à 10 000€ permettent d’espérer une croissance du mécénat de la part des TPE PME.

Pour Yaële Aferiat, directrice de l’AFF, « Il y a quelques bonnes nouvelles mais au global la situation est préoccupante car les besoins sociétaux sont croissants. Nous devons donner aux organisations qui mènent un travail social, environnemental, à la recherche, etc… les moyens d’agir. C’est la raison d’être de notre métier ! Pour être efficaces et contribuer au développement de la culture du don dans notre pays, plus que jamais il faut avoir une approche professionnelle de la collecte de fonds et parler de mécénat. »

 

 

Informations pratiques

Le 11 avril 2019 de 14h à 18h à l’Immeuble Belvédère (Toulouse) • Prix : 5€ par personne (gratuit adhérent AFF) • Inscription & informations sur le site : https://www.fundraisers.fr/fundraisingagenda/rencontres-mecenat-toulouse-2019

Renseignements auprès de Laurent Adnet (laurent.adnet@vnf.fr) ou Raphaëlle Surun (raphaelle.surun@enac.fr) 

 

1 France Générosités – Chiffres clés 2018

2 « Fundraiser » : personne qui collecte des fonds en vue de financer les missions de son organisme d’intérêt général 2 Contact presse : Coralie Celle - c.celle@giesbert-mandin.fr – 06 73 79 31 38  

3 Fondation de France - Le Panorama national des générosités 2018

4 Admical

5 France Générosités – Chiffres clés 2018

, , , , ,