[SOCIAL TECH] Tookki, l’appli qui veut vous faire voyager écolo et solidaire

[SOCIAL TECH] Tookki, l’appli qui veut vous faire voyager écolo et solidaire
Conjuguer tourisme, écologie et solidarité, mission impossible ? Pas pour les trois co-fondateurs de Tookki, une application mobile qui recense des lieux et activités éco-responsables. Téléchargeable depuis juin 2018 sur iOS et sur Android, l’application est présente à Paris et prochainement dans d’autres villes de France.


 

 

« Lors de nos voyages, on avait l’habitude d'aller dans des écolodges, de consommer des produits locaux... On s’est vite rendu compte que trouver les informations pour ces adresses était compliqué. Pour notre vie de tous les jours, le constat était le même pour trouver des restaurants ou des sorties en accord avec nos valeurs », explique Fabien Vermot, cofondateur de l’application Tookki.

 

Une application mobile pour repérer les adresses durables et responsables

 

Depuis presque un an, les écolos qui refusent de sacrifier leurs valeurs au moment de voyager ont leur application : Tookki (du mot « tükki » signifiant « voyage » en wolof). Son principe ? Devenir un vrai guide urbain écolo et faciliter la recherche en ville d'un hôtel écologique, d'un restaurant bio, d'une activité green, d'une boutique de slow fashion ou d'un moyen de transport zéro émission.

 

Créée par trois trentenaires passionnés de voyages, Fabien Vermot et Karim Satsou, tous deux anciens consultants en informatique, et Julie Le Page, spécialisée dans l’UX design, l’appli collaborative s’utilise à Paris et depuis peu dans d’autres villes de France. Elle a été téléchargée plus de 2 000 fois depuis son lancement, et recense 550 utilisateurs actifs par mois.

 

Cinq critères de durabilité et d’éco-responsabilité

 

Pour être recensées dans l’appli, les adresses doivent répondre à l’un des cinq critères de durabilité et d’éco-responsabilité déterminés par l’équipe. « Les aspects écologique, équitable, solidaire, bio et local sont nos critères non cumulatifs de sélection. Il arrive que des adresses soient refusées », précise Fabien Vermot. Tookki propose ainsi plus de 300 adresses, dont 90 ont été testées et approuvées. Les utilisateurs sont également invités à proposer de nouveaux lieux et à partager leurs expériences.

 

Sur cette plateforme figurent des hôtels, des restaurants, des activités, des commerces et des moyens de transports. À Paris, Tooki a par exemple déniché l’Eden écolodge, hôtel auto-suffisant qui s’approvisionne en circuit court. Sur la place de la République, le Café Fluctuat Nec Mergitur offre une cuisine saine, locale et accessible.

 

Tooki veut désormais se déployer sur toute la France. Des ambassadeurs du projet sont déjà à l’œuvre à Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille et Nice.

 

 

Article modifié le 10/04/2019

 

 

, , , , , ,