Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La Banque de détail Société Générale soutient l'Agence du Don en Nature

La Banque de détail Société Générale soutient l'Agence du Don en Nature
La Banque de détail Société Générale soutient depuis le début de son aventure l’association Agence du Don en Nature. Société Générale s’est engagée à un soutien sur les frais logistiques d’ADN, importants du fait des 100 000 produits redistribués par an.. « Faire fonctionner notre plate-forme logistique et numérique a donc un coût significatif », explique Stéphanie Goujon, directrice générale d’ADN. Société Générale est ainsi impliquée dans le financement  des frais de fonctionnement de l’association, mais aussi, sur le terrain, via tous les collaborateurs de la Banque de détail qui relaient l’existence d’ADN auprès d’entreprises clientes et donc mécènes potentiels.


L’enjeu ? Tisser un maillage territorial toujours plus important

Les agences de la banque de détail de Société Générale ont pour clients des entreprises qui pourraient fournir à l'Agence du Don en Nature (ADN) des stocks de produits non alimentaires. Grâce à l’implication des collaborateurs en agences, lien entre les entreprises clientes et l’association, c’est un véritable maillage territorial qui se met en place. Stéphanie Goujon témoigne de cette collaboration fructueuse : « Nous mettons en place chaque fois que l’occasion s’en présente des synergies sur les territoires en rencontrant les instances régionales du Groupe. L’objectif est que Société Générale relaie dans ses réseaux locaux l’existence de notre association, pour in fine nous aider à convaincre de nouveaux partenaires. Concrètement ADN maximise son impact social et Société Générale implique ses collaborateurs dans une mission porteuse de sens. »

À moyen terme, l’objectif est de « doubler le volume de dons en 3 ans » en accroissant les « capacités logistiques, pousser un cran plus loin les synergies en terme de relais et réseaux avec Société Générale » prévoit Stéphanie Goujon.

De son côté, Société Générale souhaite poursuivre son soutien financier, mais aussi « continuer à faire connaître ADN à nos clients et aux associations » conclut Joseph-Emile Serna.

 

Concertation et collaboration pour plus de solidarité

ADN a bien compris que la transparence envers ses mécènes et Société Générale en particulier était l’une des conditions sine qua non de leur soutien financier ou matériel. « ADN a une culture du dialogue, de la transparence et de la concertation » précise Stéphanie Goujon avant de continuer « nous organisons des clubs mécènes et rendez-vous interassociatifs dans lesquels nos partenaires témoignent. Société Générale relaie aussi chaque année sur leur site web notre grande semaine de mobilisation La Semaine du Don en Nature. Au niveau local, il y a les rendez-vous et présentations dans les agences régionales. »

 

Les collaborateurs Société Générale se mobilisent

En 2012, lors de la semaine annuelle de l’engagement solidaire, les collaborateurs ont ainsi fait don à ADN de 4 600 cravates et foulards qui ont ensuite été remis à des associations.

, , , ,