Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La Semaine Bleue dans le 19 ème arrondisement de Paris

La Semaine Bleue dans le 19 ème arrondisement de Paris
Silver power dans les rues du 19e arrondissement de Paris Des silhouettes or et gris brandies comme des pancartes par des habitants jeunes et vieux du dix-neuvième arrondissement de Paris pour souligner l’absence des personnes âgées dans l’espace public : c’était un des événements parisiens de la semaine bleue* organisé par l’Ehpad Cos Alice Guy**, l’association Carrefour des Solidarités*** avec le soutien actif de la mairie du 19e. Cette marche joyeuse de 70 personnes est aussi un projet exemplaire de coopération entre bénévoles et professionnels, écoliers et retraités, résidents de l’Ehpad et habitants de l’arrondissement. Organiser un défilé de personnes âgées dans les rues de Paris, c’est une idée qui tenait depuis longtemps au cœur de Cécile Baudru, animatrice coordinatrice de l’Ehpad COS Alice Guy. Pour celle qui anime la vie sociale des résidents de cet Ehpad : faire prendre conscience de la faible présence des personnes âgées dans l’espace public permet aussi de faire de l’Ehpad « un lieu de vie du quartier ou l’on se rencontre, se cultive, se distrait… comme dans une bibliothèque ou un lieu culturel »


17 octobre 2016

Silver power dans les rues du 19e arrondissement de Paris

Des silhouettes or et gris brandies comme des pancartes par des habitants jeunes et vieux du dix-neuvième arrondissement de Paris pour souligner l’absence des personnes âgées dans l’espace public : c’était un des événements parisiens de la semaine bleue* organisé par l’Ehpad Cos Alice Guy**, l’association Carrefour des Solidarités*** avec le soutien actif de la mairie du 19e. Cette marche joyeuse de 70 personnes est aussi un projet exemplaire de coopération entre bénévoles et professionnels, écoliers et retraités, résidents de l’Ehpad et habitants de l’arrondissement.

Organiser un défilé de personnes âgées dans les rues de Paris, c’est une idée qui tenait depuis longtemps au cœur de Cécile Baudru, animatrice coordinatrice de l’Ehpad COS Alice Guy. Pour celle qui anime la vie sociale des résidents de cet Ehpad : faire prendre conscience de la faible présence des personnes âgées dans l’espace public permet aussi de faire de l’Ehpad « un lieu de vie du quartier ou l’on se rencontre, se cultive, se distrait… comme dans une bibliothèque ou un lieu culturel »

"notre coopération nous permet de mieux accompagner les personnes"

Une approche qu’elle partage avec plusieurs bénévoles du Carrefour des solidarités, dont le local est proche de l’Ehpad Cos Alice Guy. Cette association de proximité, membre de la Fondation Maison des Champs*, apporte son aide aux personnes âgées du quartier et anime un lieu d’accueil et de rencontre ouverts à tous (résidents de l’Ehpad comme les habitants âgés du quartier). « Avec Cécile, nous travaillons ensemble depuis longtemps et cela permet de conserver ou créer des liens entre ceux qui vivent à domicile et ceux qui résident à l’Ehpad » explique Betty Piffery, responsable salariée et coordinatrice sociale du Carrefour. « Notre coopération nous permet aussi de mieux accompagner les personnes qui quittent leur appartement pour vivre dans notre établissement. Pour eux la transition est plus douce, leur vie sociale moins perturbée par ce changement de domicile » souligne Cécile Baudru.

Une fabrique collective à l'Ehpad et au Carrefour...

Cette fois-ci les résidents de l’Ehpad et les habitants du quartier se sont retrouvés avec les bénévoles pour fabriquer eux-mêmes ces belles silhouettes or et gris en amont du défilé. L’ombre des personnes a été projetée sur une toile puis découpée et peinte à la main par les personnes âgées. « Nous leurs avons proposé de peindre avec des mains gantées pour qu’elles laissent leur trace, marquent leur empreinte » explique Cécile Baudru. « Au début elles n’osaient pas trop » se souvient Berry Pifffery « et puis très vite elles se sont enthousiasmées pour cette activité. »
La veille du jour J, ces artistes en herbe ont transmis leurs silhouettes d’or et d’argent et… le relais à la classe de CM1/CM2 de l’école Pierre Girard. Les écoliers ont imaginé et réalisé avec leur instituteur et Cécile Baudru une série de mises en scènes dans les espaces publics du quartier. Les photos prises à l’occasion seront exposées d’abord à l’Ehpad COS Alice Guy puis dans divers espaces municipaux. 

Allez à la rencontre des têtes d'or et d'argent

Le jour du défilé, le « silver power » s’était donné rendez-vous devant l’école pour retrouver les enfants et les silhouettes pour cette marche joyeuse, en présence des bénévoles et de Violette Baranda, adjointe au Maire, chargée des seniors et de l'intergénérationnel. 
Les manifestants jeunes et âgés sont allés ensemble à la rencontre des passants, des commerçants pour les inviter à venir voir l’exposition et partager un goûter avec les résidents de l’Ehpad.
Autour de boissons et gâteaux, les participants ont pris rendez-vous pour l’année prochaine : un nouveau défilé avec un nouveau thème, et peut-être la participation d’autres établissements. Les silhouettes du silver power vont continuer leur marche…
Allez à leur rencontre

.

*La semaine c'est noramment  7 jours annuels constituent un moment privilégié pour informer et sensibiliser l’opinion sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations.http://www.semaine-bleue.org/index.php

** http://www.cos-asso.org/nos-etablissements/la-residence-cos-alice-guy-paris

*** http://fmdc.puzl.com/solidarite Le carrefour des solidarités fait partie de la Fondation Maison des Champs, signataire de la charte MONALISA en 2014

, , , , ,