Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Une formation d’infirmière couronnée de succès

Une formation d’infirmière couronnée de succès
Aïda, 31 ans, a été lauréate de la Fondation en 2012 pour son projet de formation : Préparation au concours d'infirmière ; elle a été accompagnée par le site-relais de Nantes.


« Après un divorce difficile avec enfant à charge, j’ai décidé de ne pas me laisser dépasser par les évènements. J’étais animée par la rage de surmonter les difficultés. Je suis allée voir ma conseillère Pôle Emploi pour une reconversion professionnelle, car à l’époque avec mon Master en Éducation pour la Santé, il m’était difficile de trouver du travail. Cette dernière m’a orientée vers un de leurs prestataires, EOS Formation, qui m’a aidée à construire mon projet. J’ai eu quelques rendez-vous avec une conseillère d’orientation professionnelle.

À la fin de ce suivi, il ressort que ce qui est le plus adapté pour moi, au vu de mon parcours universitaire, est soit de tenter le concours d’assistante sociale, soit celui d’éducatrice spécialisée ou encore le concours d’infirmière.

J’ai décidé de passer le concours d’infirmière. Sauf que je ne disposais pas de budget me permettant de financer une classe de prépa et les frais de dossier obligatoires pour passer le concours.

Je suis allée voir l’assistante sociale qui m’a parlé de la Fondation de la 2ème Chance et qui m’a aidée à monter le dossier de demande de financement.

J’ai envoyé le dossier et en moins d’un mois j’ai été contactée par mon (futur) parrain pour un entretien. À l’issue de cet entretien, un avis favorable a été donné à ma demande.

J’ai été suivie par ce parrain qui m’a contactée régulièrement pour connaître l’évolution de mon projet. Il a été aussi un soutien moral. Quand j’ai réussi le concours, j’ai quitté Nantes pour effectuer 3 années de formation dans une école de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris. Je garde toujours le contact avec lui.

Mon projet s’est en fait réalisé en différentes étapes : j’ai passé le concours dans différentes villes, y compris Nantes, pour maximiser mes chances de réussite. Je l’ai réussi dans deux écoles de Paris, mais pas à Nantes où j’habitais à l’époque. J’ai effectivement rencontré quelques difficultés dans la réalisation de mon projet car je me retrouvais seule avec un enfant à charge et je devais en même temps reprendre une formation de 3 années, avec toutes les contraintes liées aux horaires décalés du milieu hospitalier.

Mais à force de persévérance, je retrouve aujourd’hui une grande satisfaction d’avoir enfin eu mon Diplôme d’État et de trouver du travail dans ce métier de cœur.

Actuellement, je suis infirmière dans un service de chirurgie digestive dans un hôpital de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris.

Je remercie infiniment toute l’équipe de  la Fondation de la 2ème chance, ainsi que toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont contribué à ma réussite.»

, , , ,