Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

REVIVRE, au cœur de la logistique de l'aide alimentaire

REVIVRE, au cœur de la logistique de l'aide alimentaire
« Le rôle de SOLAAL dans la facilitation, l’organisation des dons et l’incitation des agriculteurs à contribuer à l’aide alimentaire est décisif » selon Jean-Claude FOURNERIE, président de l’association REVIVRE dans le Monde.


Quelles sont les activités majeures de votre association en ce qui concerne l’aide alimentaire ?

REVIVRE est une fédération d’associations humanitaires au service des démunis depuis vingt-trois ans.

Au sein des associations REVIVRE, bénévoles et salariés cultivent les mêmes valeurs de partage et de solidarité et les mêmes missions qui sont la mise en œuvre de l’aide alimentaire à destination des démunis et l’aide aux personnes éloignées de l’emploi au travers de ces structures socio-professionnelles associatives.

Les bases logistiques REVIVRE sont implantées en Ile-de-France, en Rhône-Alpes, Auvergne et en Pays d’oc. Elles collectent et distribuent des produits alimentaires et d’hygiène de première nécessité qui seront distribués par les épiceries ou d’autres structures sociales.

Quelles sont les pistes d’amélioration de l’aide alimentaire aujourd’hui ?

REVIVRE est au cœur de la logistique de l’aide alimentaire et de l’hygiène ; nous pensons qu’il existe de véritables pistes d’amélioration pour une logistique globalement plus efficace et moins coûteuse, notamment par la mutualisation de moyens.

Par ailleurs, REVIVRE cherche depuis quelques années déjà à améliorer l’aide alimentaire en partant des besoins de ses bénéficiaires : personnes isolées en zones rurales, familles avec enfants, hébergement sans possibilité de cuisiner. Chaque situation spécifique appelle une réponse adaptée !

Plusieurs projets ont été portés par REVIVRE en ce sens, comme la distribution itinérante, en zones rurales, de paniers de fruits et légumes frais aux démunis éloignés des structures sociales de distribution (Tournées Revivre).

Un autre exemple est l’opération co-développée avec L’ANSA et le Samu social sous l’égide de la DRHIL pour livrer, aux personnes hébergées à l’hôtel par l’Etat, une gamme de colis répondant aux recommandations nutritionnelles de l’OMS et adaptés aux besoins alimentaires spécifiques de chaque tranche d’âge (AlimHôtel).

Tout récemment a démarré en Rhône-Alpes Auvergne, une autre action de distribution de paniers (Paniers Revivre Rhône-Alpes Auvergne), là encore spécifiquement adaptés aux besoins.

Quel message souhaiteriez-vous adresser aux agriculteurs ?

Nous accordons beaucoup d’attention aux fruits et légumes frais. Ces produits fragiles sont précieux pour l’aide alimentaire et pour les projets de REVIVRE en particulier ; leur distribution est à la fois source d’amélioration nutritionnelle et de réinsertion sociale : préparer, cuisiner, partager un repas sont autant de gestes réparateurs de l’estime de soi !

Nous sommes bien conscients que c’est le fruit de leur travail quotidien que partagent les agriculteurs par leurs dons ; leur valeur va bien au-delà de la satisfaction d’éviter le gaspillage d’invendus. SOLAAL est le maillon maître de cette chaîne de solidarité : son rôle dans la facilitation, l’organisation des dons et l’incitation des agriculteurs à contribuer à l’aide alimentaire est décisif. C’est pour nous un interlocuteur privilégié.

, , , , , , , ,