Témoignage de Corinne, inscrite au programme lecture à la prison de Versailles

Témoignage de Corinne, inscrite au programme lecture à la prison de Versailles
Lire pour en Sortir accompagne les personnes détenues dans leur parcours de réinsertion via la lecture. L'association, propose depuis juin 2015 des activités culturelles dans huit établissements pénitentiaires en France métropolitaine (maisons d'arrêt et centres de détention). Parmi elles un programme de lecture personnalisé qui permet aux personnes détenues volontaires d'associer activité, réflexion et évasion littéraire avec la possibilité d'enrichir leur dossier présenté au Juge d'application des peines (JAP) pour obtenir des remises de peines. Un livre leur est offert accompagné d'une fiche de lecture, un bénévole visiteur de prison les accompagne dans la rédaction et chaque fiche de lecture rendues permet de commander un autre livre auprès de la librairie locale partenaire. Une des participantes les plus assidues (44 fiches), Corinne*, incarcérée à la maison d'arrêt des femmes de Versailles, témoigne des bénéfices du programme.


"Je me suis inscrite au programme de lecture de l’association en novembre 2015, cela fait plus d’un an que je suis le programme.

J’ai commencé à lire quand je suis arrivée en détention en février 2014, avant cette date je ne lisais pas sauf les histoires de mes enfants.

Qu’est-ce qui me motive à lire ? Déjà, je pense, ma soif de connaissances, j’aime apprendre, découvrir, comparer. A l’extérieur il y avait des livres que je voulais lire mais je n’ai jamais pris le temps pour ça. Depuis que je suis ici {en prison}, je mets mon temps à profit, j’ai pu lire tous les livres de la saga Twilight, Harry Potter, toutes les BD de The walking Dead… Je sollicite la bibliothécaire souvent pour qu’elle me rapporte des livres. J’aime aussi quand un livre est adapté au cinéma comme ça je peux les comparer ou mieux comprendre certains passages.

La lecture est une bonne chose, elle permet de s’instruire, s’informer, s’évader, on peut aussi partager les livres, échanger comme moi et mon frère qui avons une passion commune pour les mangas cela renforce nos liens fraternels.

Lire en prison me permet de passer le temps mais aussi de mettre mon temps d’incarcération à profit pour lire des livres que je n’ai pas eu le temps de lire avant. Comme les livres nous sont offerts par Lire pour en Sortir, à chaque parloir avec ma famille je leur donne les livres et on parle du livre que j’ai lu.

Le fait de lire en soi ne m’a pas fait changer mais certains livres m’ont fait prendre conscience de certaines choses que je souhaite faire en sortant. Par exemple Oscar et la Dame en rose m’a touché et souhaiterais par la suite donner de mon temps aux enfants malades et aussi dans des associations."

*Le prénom a été modifié

, , , , , , , ,