Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La concurrence entre les associations

La concurrence entre les associations
Les associations sont insérées dans un écosystème qui les contraint, comme n’importe quel acteur socio-économique, à agir en fonction des autres. Prendre conscience de cette réalité permet de mieux s’armer pour tirer parti au mieux de la situation et agir au profit de ses bénéficiaires.


Une association est en concurrence avec tous les autres acteurs qui sont susceptibles de s’adresser, d’une manière ou d’une autre, aux mêmes cibles qu’elle. La liste est longue car elle concerne toutes les activités de l’association : ses programmes, naturellement, mais aussi ses modes de financement, sa communication, ses ressources humaines, etc.

Une association est en concurrence avec toutes les organisations qui proposent le même type de services ou de prestations, voire des services similaires, à la même population ou sur un territoire commun.

Une association est en concurrence avec tous ceux qui s’adressent aux mêmes sources potentielles de financement qu’elle : les bailleurs de fonds publics, les entreprises mécènes, les fondations, les philanthropes, les donateurs privés.

Une association qui veut communiquer est en concurrence avec tous ceux qui s’expriment en même temps qu’elle, sur les mêmes supports ou auprès des mêmes interlocuteurs.

Une association qui fait du plaidoyer est en concurrence avec tous ceux qui cherchent à exercer une influence auprès des mêmes décideurs ou leaders d’opinion.

Une association qui a besoin de renouveler ses instances de gouvernance et une association qui veut accroître ses forces bénévoles sont en concurrence avec toutes les autres associations qui cherchent à attirer des bénévoles.

On voit par ces divers exemples que l’association est en concurrence, pour des raisons très différentes, avec de nombreux acteurs, qui ne sont pas forcément tous des associations.

Pour tirer son épingle du jeu l’association va devoir se distinguer de ses concurrents. L’objectif n’est pas toujours d’être meilleurs qu’eux mais seulement d’être différents. La concurrence est le tribut qu’il faut accepter de payer à un monde complexe.

Hervé Garrault, consultant (Garrault & Robine), co-fondateur des Unités de formation au management associatif (Adéma- MINES ParisTech)

, , , , ,