Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[À LA TÉLÉ] À but non Lucratif et les Nouveaux Constructeurs

[À LA TÉLÉ] À but non Lucratif et les Nouveaux Constructeurs
Comme toutes les semaines, Didier Meillerand a présenté son émission À but non lucratif. Ce dimanche, il a parlé des actions de mécénat dans le domaine de l’humanitaire et de l’éducation des Nouveaux Constructeurs. Il a donc invité Olivier Mitterrand, le président du Conseil de Surveillance des Nouveaux Constructeurs, ainsi que Marie Mitterrand, la présidente de l’association Yara Les Nouveaux Constructeurs. Le directeur du Centre Enfants du Monde Dominique Habiyaremye était également convié, avec son collègue Ehsan Morangeais, fondateur et chargé de mission d’Afghanistan Demain. Sophie Barniaud, fondatrice de Carenews a aussi été invitée pour un point sur l’actualité du mécénat.


L’entreprise des Nouveaux Constructeurs

 

Les Nouveaux Constructeurs sont promoteurs immobiliers et construisent des immeubles depuis 1972. Aujourd’hui, le chiffre d’affaires est de 660 millions d’euros et l’entreprise familiale a plus de 300 collaborateurs en France. Elle est présente en France, en Espagne et en Allemagne. D’après Olivier Mitterrand, le président du conseil de surveillance des nouveaux constructeurs, l’entreprise est engagée depuis plus de 20 ans, même si la fondation n’a que 11 ans. Aujourd’hui sous l’égide de la Fondation Caritas, la Fondation Yara Les Nouveaux Constructeurs s’engage pour la jeunesse.

 

Le Centre Enfants du Monde et Afghanistan Demain

 

Le Centre Enfants du Monde est une association qui se trouve au Kremlin-Bicêtre, dans le 94. Elle s’occupe de « mineurs non accompagnés », c’est à dire des étrangers mineurs qui viennent d’arriver sur le sol français et se retrouvent livrés à eux-mêmes. L’association qui fait partie du Centre de la Croix Rouge Française accompagne ces jeunes afin de les aider à s’intégrer dans la société, mais favorise aussi leur éducation. En moyenne, selon Marie Mitterrand, 19 jeunes sur 20 réussissent leur intégration avec l’aide du Centre Enfants du Monde.

 

Afghanistan Demain est une association qui agit sur le sol afghan à Kaboul. Le pays est encore extrêmement instable et la guerre fait rage dans la plupart des provinces. Par conséquent, Ehsan Morangeais a créé cette association en 2001 pour venir en aide aux enfants des rues. Elle prend en charge les enfants sur une durée de deux à trois ans. Selon le fondateur de l’association, près de 400 enfants sont pris en charge et peuvent recevoir une éducation. Tous les ans, une centaine d’enfant réussissent leur intégration dans une école publique.

 

Les actions de mécénat de la Fondation Yara Les Nouveaux Constructeurs

 

La Fondation Yara Les Nouveaux constructeurs a un budget annuel de 300 000 euros qui est voté par un comité et qui évolue en même temps que l’entreprise. Les deux tiers de ce budget sont fournis par l’entreprise, et le reste par des dons, les collaborateurs… La fondation a choisi d’aider ces deux associations parce que leurs actions s’inscrivent dans les grandes problématiques actuelles. Ainsi, elle offre un soutien financier de 10 000 euros par an à l’association Afghanistan Demain, ce qui permet de payer la scolarité, le repas quotidien et les soins de enfants. Le Centre Enfants du Monde a reçu 8 000 euros en 2016 pour financer ses projets.

 

Marie Mittterrand a souligné le fait que 58 millions d’enfants n’avaient pas accès à l’éducation dans le monde et qu’il s’agissait donc d’un enjeu primordial. La fondation a également fait construire un internat au Niger, où ils accompagnent des jeunes jusqu’à la terminale. Au Niger, seulement 4 %des enfants parviennent à aller au lycée, alors que 95 % des enfants qui ont pu bénéficier de l’aide de la formation sont aujourd’hui en terminale.

 

Enfin, le choix des projets financés dépend surtout des collaborateurs. 40 % des collaborateurs sont investis dans les actions du mécénat de l’entreprise. La fondation s’intéresse donc principalement aux projets suggérés par ces mêmes collaborateurs et qui sont mis en place dans des pays connus de l’entreprise.

 

 

L’actualité du mécénat avec Sophie Barniaud

 

Ce mois de mars est l’objet d’une campagne lancée par le ministère de la Santé, la League contre le Cancer et l’Institut pour le Cancer. « Mars Bleu » promeut en effet la prévention et le dépistage du cancer colorectal qui touche le plus souvent les hommes entre 50 et 74 ans. L’enjeu est important puisqu’il s’agit de la deuxième cause de mortalité suite à un cancer en France.

 

La société Valrhona, une PME d’environ 500 salariés promeut le métier de pâtissier ou chocolatier à travers un appel à projets. Dans le même esprit, la Fondation Deloitte a lancé un appel à projets jusqu’au 7 avril pour les étudiants qui souhaitent proposer des initiatives liées à l’éducation.

 

Toujours dans le thème de l’éducation ce 13 mars marque le début de la semaine de l’économie sociale et solidaire à l’école. En partenariat avec le ministère de l’ Éducation Nationale, des associations, mutuelles et banques… La semaine a pour but d’initier les enfants à l’économie sociale et solidaire.

, , , , ,