Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Lancement de la Fondation Korian pour le bien vieillir

Lancement de la Fondation Korian pour le bien vieillir
Le Groupe Korian, 3 milliards de chiffre d’affaires et 47 000 collaborateurs, vient de lancer sa fondation : la Fondation Korian pour le bien vieillir dont l'objet est de travailler autour de la thématique de l'inclusion des personnes âgées. La fondation financera la recherche sur la longévité (par exemple : l'étude de lancement, les mots du bien vieillir) et s'impliquera également par du mécénat de compétences. Dotée d’un million d'euros et gérée par une équipe de 4 personnes, la fondation s'appuiera sur des réseaux et travaillera en collaboration avec des partenaires (associations, fonds de dotation, fondations). Un prix annuel récompensera, à hauteur de 15 000 euros, un projet lié à la thématique de la fondation ; avec cette année un angle particulier : le lien intergénérationnel.


 

La directrice générale du Groupe Korian et présidente de la fondation, Sophie Boissard, a lancé ce 6 septembre la Fondation Korian pour le bien vieillir. Pour Sophie Boissard, « le bien vieillir n'est pas un sujet de vieux ». Le groupe travaille pour les personnes âgées et leur famille, dont les membres sont souvent aidants. La présidente de la fondation explique : «  nous considérons que nous sommes aux premières loges pour voir les enjeux du grand âge. Il est de notre responsabilité de partager notre connaissance et de contribuer à ouvrir la prise de conscience sur les enjeux de la longévité ; et d’aller chercher d'autres façons de traiter ce sujet. La création de la fondation est très importante pour la vie de l'entreprise, dès aujourd'hui et pour demain. » Sophie Boissard portera la parole de la fondation, qui fonctionnera avec une « implication forte » de la direction du groupe.

 

Création d’une fondation dédiée aux séniors

 

La fondation a été créée en 2016 avec une sortie publique pendant l'été 2017. Auparavant, le véhicule engagé du Groupe Korian était un institut académique (l'Institut pour le bien vieillir), dédié à la recherche et aux études sociétales, mais ne menant que peu d'actions de soutien ou de mécénat. La création de la fondation est issue de la volonté du Groupe Korian d'associer son environnement et ses collaborateurs à des actions de  solidarité du Groupe, via une fondation. Le Groupe a été accompagné sur ce projet par le cabinet Delsol. Cette volonté de fédérer n'était pas possible par l'institut, qui était une association et par là même un peu « satellite », explique Aude Letty, déléguée générale de la fondation.

 

Les actions de la fondation s'articulent autour de 4 axes : inclusion par l'utilité sociale, inclusion par l'autonomie, inclusion par la solidarité et inclusion par le sport et l'activité physique adaptée.

 

 

Un million d’euros de dotation et un prix annuel

 

La dotation du groupe est d'un million d'euros comprenant les frais de fonctionnement et de personnel. L'équipe comporte 4 personnes : à la déléguée générale (qui est aussi directrice de l'innovation santé du groupe et qui dirigeait auparavant l'institut), s'ajoutent une attachée de recherche clinique, une chargée d'événementiel et d'études sociétales et une doctorante qui effectue sa thèse que l'exploitation des données.

Le comité scientifique est composé de profils variés (médecins, journalistes…) explique Serge Guérin, sociologue et président du comité. Il résume la fondation en une formule : « la fondation est un think tank et un do tank. »

 

La déléguée générale affiche une volonté de sortir de la technicité de l'institut pour toucher le grand public. La fondation effectuera ses premières prises de parole dans le secteur du mécénat à l'automne, par exemple aux Cités de la réussite en novembre 2017.

 

La fondation a créé un prix dont la thématique est cette année le lien intergénérationnel. L'appel à projets sera lancé en octobre 2017 et permettra à un projet utile et original de gagner 15 000 euros.

 

Une volonté d’impliquer les collaborateurs par du mécénat de compétences

 

Pour impliquer les collaborateurs, la fondation va travailler sur du mécénat de compétences avec un site internet pour toucher les salariés aidants des établissements du groupe.

Les actions seront aussi portées par un fonds de dotation, Aidant Attitude, auquel la fondation est associée. Notamment, Korian va s'associer à un réseau de salariés, réseau auquel d'autres entreprises sont associées (Casino par exemple).

 

En 2018, la déléguée générale souhaite développer des « actions spécifiques » pour les salariés aidants, et porter le mécénat de compétences sur de l'aide administrative ou encore travailler sur des aménagements du travail.

, , , ,