Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Une formation financée par la Fondation de la 2e Chance - Un poste à Pôle Emploi

Une formation financée par la Fondation de la 2e Chance - Un poste à Pôle Emploi
Akassi, 34 ans, a été lauréate de la Fondation en 2008 pour son projet de formation BTS Économie Sociale et Familiale. Site-relais du Mans.


C’est Pôle Emploi qui m’a fait connaître la Fondation de la 2ème Chance. Bénéficiaire du RSA, seule avec un enfant, après avoir fait mon choix de plan d’action, j’ai été aidée par les bénévoles de la Fondation pour monter mon dossier de demande d’aide. Hormis l’aide financière, j’ai bénéficié d’un accompagnement et d’échanges réguliers avec mon parrain, qui malheureusement n’est plus parmi nous. Le parrain nous rappelle que nous ne sommes pas seuls et que nous sommes entourés de personnes prêtes à nous aider pour les difficultés telles que les révisions des cours ou nous remonter le moral quand on commence à baisser les bras.

Au cours de ma formation, je n’avais pas les moyens financiers pour payer la cantine qui était obligatoire et trop chère pour moi. Je ne voulais pas demander, car pour moi cela était trop important, donc quand je le pouvais, je ramenais un sandwich ou je ne mangeais pas. Après en avoir discuté avec mon parrain, une demande d’aide exceptionnelle a été faite et accordée par la Fondation.

J’ai été embauchée par Pôle Emploi un mois après la fin de mon BTS, en tant que conseillère. Mon premier projet finalisé, je poursuis mes études pour un diplôme de psychologue du travail.

La Fondation est une vraie chance pour les personnes qui ont besoin d’un coup de pouce pour concrétiser un projet. Sans la Fondation je sais que mon projet, mon plan d’action professionnel ne se serait pas déroulé aussi bien et rapidement. Ayant moi-même bénéficié du soutien de la Fondation de la 2ème Chance, je sais aujourd’hui de quoi je parle et quand j’oriente une personne, je fais une première analyse de son projet, je lui explique l’engagement de la Fondation auprès de ceux qui en ont le plus besoin.

Ce que je peux dire c’est que, étant conseillère en évolution professionnelle au Pôle Emploi, je pense que la Fondation peut intervenir sur des suites de parcours ou même sur une partie de projet déjà entamée à Pôle Emploi qui est limité pour certains financements…

, ,