Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Guinée forestière: un beau bilan en phase 2 du projet «TWIN-2H» mené par Solthis

Guinée forestière: un beau bilan en phase 2 du projet «TWIN-2H» mené par Solthis
Financé par Expertise France, le projet TWIN 2H a permis de renforcer les capacités du système de santé et celles des prestataires de santé en hygiène hospitalière dans deux hôpitaux de Guinée forestière : l’hôpital régional de Nzérékoré et l’hôpital préfectoral de Guékédou.


La 2ème phase qui vient de se terminer faisait suite à la 1ère menée d’août à décembre 2015 en réponse à l’épidémie d’Ebola.

Cette 2ème phase avait pour objectif de poursuivre et consolider les acquis de la 1ère phase, en s’inscrivant notamment dans un renforcement pérenne pour ces hôpitaux et le système de santé Guinéen. Cela s’est fait avec des actions sur plusieurs axes. D’abord au niveau de la formation des agents de santé, des ateliers sur la Prévention et Contrôle des Infections (PCI) ainsi que des séances d’accompagnement pour améliorer des pratiques, notamment celle du lavage des mains, ont été organisés et ont permis de former 78 agents. 2ème axe essentiel de ce projet, la réhabilitation des infrastructures et la dotation en équipements et consommables s’est faite par une évaluation participative des besoins qui a permis d’identifier des priorités dans ces hôpitaux, qui ont vu leurs points d’eau et les toilettes réparés et l’arrivée d’importants dons en équipements de stérilisation et instruments de chirurgie. Enfin pour inscrire ce projet dans la pérennité, les directions des hôpitaux et les comités d’hygiène ont été très impliqués et renforcés en matière de programmation et d’évaluation de leurs activités, qui permettraient leurs surveillants membres d’encadrer leurs pairs pour le respect des bonnes pratiques en matière d’hygiène et dans le suivi de l’entretien et de la maintenance des infrastructures et des équipements. Ces comités ont ainsi été accompagnés dans l’élaboration des plans d’actions opérationnels (PAO) et dans le processus de la réalisation des évaluations. A la fin du projet, ils avaient déjà réalisé 24% de leur PAO.

La question de la pérennisation de ces premières réussites reste un défi majeur pour l’Etat guinéen. D’un point de vue matériel, il s’agit en effet d’assurer un approvisionnement continu en produits et consommables essentiels à l’hygiène hospitalière, mais aussi de garantir la maintenance ou le renouvellement des infrastructures et des équipements. D’un point de vue organisationnel, il s’agira de veiller au fonctionnement des comités d’hygiène en assurant leurs sources de financement, pour qu’ils assurent leur rôle de pilotage mais aussi de formation et d’accompagnement à l’amélioration des pratiques des professionnels de santé.

Ces défis restent grands mais les résultats de cette 2ème phase laissent présager de belles réussites à venir si les moyens sont mis à disposition pour cela.

, , ,