Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[FUSAC] La Fondation FDJ oeuvre désormais pour l'égalité des chances

[FUSAC] La Fondation FDJ oeuvre désormais pour l'égalité des chances
Hier soir, la Française des jeux a présenté la nouvelle orientation de sa fondation. Elle s’investira désormais pour l’égalité des chances. Avec une dotation importante de 18 millions d’euros, elle se concentrera sur l’éducation et l’insertion. La fondation a choisi d'aborder ces sujets sous l'angle du jeu comme méthode d’apprentissage et d’acquisitions des savoirs. Sa nouvelle baseline est : "Le jeu est une chance pour l'égalité." La Fondation FDJ continuera en parallèle d'agir sur son sujet historique, le sport pour tous.


 

 

Une fondation désormais dédiée à l'égalité des chances

 

La Fondation FDJ explique : "parce que la société française évolue, fait émerger de nouveaux besoins et de nouveaux risques d’inégalités, FDJ repense l’action de sa fondation d’entreprise. Elle agira désormais en faveur de l’inclusion de chacun, en soutenant des projets d’intérêt général destinés à des personnes en difficulté, quelles qu’en soient les raisons (âge, handicap, précarité économique, sociale ou culturelle…), partout en France (en particulier dans les quartiers sensibles et zones rurales), afin qu’elles puissent réaliser leur potentiel et exprimer leur talent." Charles Lantieri, Directeur Général délégué de FDJ et Président de la Fondation d’entreprise FDJ, a en effet insisté sur l'importance d'une prise en charge dès l'école primaire lors de l'inauguration : 100 000 enfants sortent par an du CP avec des difficultés de lecture.

 

Une implication croissante des collaborateurs

 

La Fondation FDJ a précisé que plus de 100 collaborateurs FDJ sont ilmpliqués dans du bénévolat (l'entreprise abonde les jours d'engagement) et souhaite développer dans un futur proche du mécénat de compétences.

 

Bibliothèques sans frontières et le Réseau Étincelle sont les lauréats principaux du premier appel à projets.

Les deux associations bénéficieront d’un soutien de deux ans renouvelables, avec respectivement un million et 400 000 euros de dotation. BSF propose le projet Les Voyageurs du numérique qui consiste en des ateliers pratiques d’initiation et de formation à la programmation informatique (code) et aux enjeux du numérique. La dotation offerte au Réseau Étincelle lui permettra de changer d'échelle (et de passer de 1000 à 2500 jeunes accompagnés).

, , , ,