Et les cinq plus grands philanthropes africains sont...

Et les cinq plus grands philanthropes africains sont...
Le Réseau d'Information Régional Intégré (IRIN) a réalisé le top 10 des philanthropes africains.


Le Réseau d'Information Régional Intégré (Irin), le centre d'information des Nations Unies, a consacré récemment plusieurs articles à la philanthropie provenant des pays du Sud. Parmi eux, un papier établit le top 10 des philanthropes africains. La plupart viennent d'Afrique du Sud ou du Nigeria. En voici les cinq premiers. 

D'après l'Irin, François Van Niekerk, en Afrique du Sud, fondateur du groupe Mertech, a transféré 70% de ces parts (d'une valeur estimée à 170 millions de dollars) vers la fondation Mergon qu'il dirige. Le but: financer des initiatives en faveur de l'éducation, de la santé et du développement de compétences. 

Allan Gray, toujours en Afrique du Sud, aurait fait don de 150 millions de dollars à la fondation Allan Gray Orbis qui offre des bourses d'études secondaires. 

Theophilus Danjuma, au Nigeria, président d'une compagnie pétrolière, aurait fait un don de 100 millions de dollars pour la création de la fondation TY Danjuma, censée développer des partenariats avec des ONG qui œuvrent dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la politique et de la pauvreté. 

Donald Gordon, milliardaire sud africain, aurait fait un don de 50 millions de dollars pour créer des établissements d'enseignement supérieur et développer les arts au Royaume-Uni. 

Au Nigeria, Aliko Dangote aurait fait ses premiers pas dans la philanthropie avec des contributions d'un montant total de 35 millions de dollars: secours aux personnes sinistrées par les inondations, financement d'une ONG locale développant des logements à bas coût et des universités au Nigéria, soutient aux victimes des explosions de munitions à Brazzaville, au Congo (500.000 dollars). 

Le top 10 réalisé par l'Irin est disponible dans son intégralité sur le site de l'Institut. 

, , , , , , , , ,