Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Groupe EDF, la solidarité en chœur

Groupe EDF, la solidarité en chœur
EDF est partenaire du Téléthon depuis sa première édition en 1987. “Parce que l'événement incarne bien les valeurs de solidarité et de respect de la personne portées par le Groupe”, explique Denis Bouchard, responsable de l'engagement associatif des salariés à la Fondation Groupe EDF. Mais aussi parce qu'un lien historique unit l'électricien avec l'opération. Bernard Barataud, l’ancien président de l'Association Française contre les Myopathies (AFM) et créateur du téléthon français, est aussi un ancien technicien d'EDF.


 

"Année après année, dans toute la France, les collaborateurs du Groupe se sont mobilisés autour de modes de collecte originaux pour générer un soutien financier annuel moyen de 500.000 euros”, explique Denis Bouchard. Depuis 26 ans, 7 parcours cyclos sillonnent la France en faisant étape dans des sites EDF pour recueillir des contributions des collaborateurs. Ailleurs, d’autres font des dons d'heures abondés par l’entreprise. Mais la grande nouveauté de cette année réside dans la formation d’une chorale...

 

L’homme debout de Claudio Capéo

"27 salariés du Groupe interpréteront en chœur et en direct « l’homme debout » de et avec Claudio Capéo, avant que Laurence Lamy, la Déléguée Générale de la Fondation annonce le montant total de la contribution de l’entreprise”, indique Denis Bouchard. Un format télévisuel inédit, voulu par la production, qui a obligé la Fondation à s’adapter et à innover une nouvelle fois.

“Le bon sens aurait voulu que nous cherchions en priorité des salariés d’Île-de-France, expérimentés dans le chant, poursuit le responsable de la Fondation. Mais nous avons réfléchi “out of the box”, en essayant de donner plus de sens à la démarche. Afin de rendre hommage à l’engagement, si possible local, nous avons imaginé offrir cette opportunité à des salariés de toute la France, engagés dans des associations œuvrant dans le monde du handicap”. Jérémy Torres travaille à la communication du centre d’Ingénierie Hydraulique de Savoie Technolac (73). Il raconte : “Il y a quelques semaines, La Fondation Groupe EDF appelle pour une toute autre affaire et en profite pour me faire part de sa proposition. J’ai le profil, et j’accepte immédiatement”. Jérémy est actif de longue date dans l’antenne départementale savoyarde de l’AFM-Téléthon. Le voilà fraîchement engagé dans une aventure vocale et collective qui le conduit à la télévision.

 

La magie du direct

Depuis plusieurs semaines et à distance, Jérémy qui n'a jamais vraiment donné de la voix, se prépare pour le grand soir. “Un coach m’a envoyé des fichiers sons que j’écoute en boucle et sur lesquelles je m’entraîne, en essayant de ne réveiller personne”, s’amuse-t-il. De l’appréhension ? Il en a un peu sans doute : “Mais c’est une chance unique de vivre sur le plateau la magie du direct. Et c’est aussi l’occasion de faire converger vie professionnelle et militante, en rencontrant des collègues de toute la France qui, comme moi, sont engagés dans la vie associative”, explique Jérémy, juste avant de prendre la route pour Paris et de s’embarquer dans un Téléthon 2017 un peu marathon.

 

, , , ,