Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[RADIO] L’Éco des Solutions sur l'entrepreneuriat social et la #techforgood

[RADIO] L’Éco des Solutions sur l'entrepreneuriat social et la #techforgood
Comme chaque semaine, Patrick Lonchampt anime l'émission L’Eco des solutions sur RCF. Le thème de cette semaine portait sur l’entrepreneuriat social et la marque employeur. Carenews, partenaire média pour la rubrique "actualités du mécénat, de l'ESS et de l'intérêt général", a évoqué la Fondation Time’s Up et le partenariat de la LFP avec EPIC et Simplon.co.


Dans "L'éco des solutions", Patrick LONCHAMPT s'intéresse à une problématique économique et à ses solutions. Le thème de L'Éco des solutions (#EcoDeSol) était : “Pourquoi la business sociale séduit-elle plus qu’une autre forme de business ?”

Comment social et digital peuvent-ils collaborer au sein de la marque employeur ?

Les questions foisonnent auprès des invités Émilie Poisson, directrice générale de Convergences, Mickael Gaborit, directeur opérationnel de Share It, incubateur d’entreprises social, Gaël Musquet dirigeant fondateur de HAND, Hacker Against Natural Disaster, et, pour finir, Samuel Sauvage, membre de l’association HOP halte à l’obsolescence programmée. La question de la différence pour recruter par rapport à une entreprise du même secteur d’activité se pose, de même que l’image de l’entreprise, auprès de ses employés et de ses clients.

Gaël Musquet concède que l’éco-système de l’ESS est très créatif, bien qu’il faille en améliorer la communication et augmenter le budget de prévention. ”On parle beaucoup d’intelligence artificielle,” reconnaît-il, mais il préconise de “commencer d’abord par l’intelligence réelle, qui est de savoir compter sur ses voisins le jour où ça ne va pas.”
Quand au numérique, il est une chance à saisir, selon Émilie Poisson. Elle met toutefois en garde contre le courant qui consiste à “créer un outil numérique pour créer un outil numérique”, mais l’encourage plutôt à servir le fondement, la cause et la mission de l’entreprise sociale.

 

L'actualité de l'économie sociale et solidaire, du mécénat et de l'intérêt général par carenews

Au coeur de l’actualité, la Fondation Time’s Up

Suite à l’affaire Harvey Weinstein, les mouvements viraux contre les agressions sexuelles à l’encontre des femmes #BalanceTonPorc, #MeToo, ou même #WhyIWearBlack fleurissent partout.
La Fondation Time’s Up, portée par 300 personnalités du cinéma, telles que Nathalie Portman ou Cate Blanchett, souhaite rétablir l’égalité salariale et mettre fin aux discriminations.
 

Un nouveau partenariat entre la LFP, Simplon.co et EPIC

Afin d’élargir sa politique RSE, la Ligue de Football Professionnel lance son programme “Révélons nos talents”, dédié à l’enfance et à la jeunesse. Ainsi, pour chaque but marqué en championnat de Ligue 1 et 2, la LFP s’engage à verser 100 euros dans le but d’offrir des formations gratuites au numérique. Les premiers signataires sont les clubs de Lens, Toulouse, Nice, ainsi que Marseille.
 

Le chiffre de la semaine : 1 jeune sur 5 est bénévole

Entendu sur France Inter, les jeunes de 15 à 35 ans seraient de plus en plus nombreux à s’investir dans des associations. Cela constitue une hausse de 32% en trois ans.

source : France Bénévolat, d’après une étude de l’Ifop

 

, , , , , , , , , ,