Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

La Fondation du Groupe ADP soutient un grand défi lecture à Conakry

La Fondation du Groupe ADP soutient un grand défi lecture à Conakry
Depuis le début de l’année et jusqu’à la fin du mois d’avril, des établissements scolaires de Conakry (Guinée) vivent au rythme d’un grand défi lecture. Une initiative proposée par l’Association pour la promotion du livre et de la lecture en Guinée soutenue par la Fondation du Groupe ADP.


Marie-Paule Huet, secrétaire de l'Association pour la promotion de la lecture en Guinée (Aprolec), en est convaincue : "La lecture des jeunes est le premier pari à gagner si l’on veut faire de la Guinée un pays de lecteurs. Il faut donc donner des livres à lire aux jeunes. En maîtrisant de mieux en mieux les mécanismes de la lecture, ils découvriront le plaisir de la littérature."

C’est ainsi que celle qui est aussi directrice littéraire d'un éditeur guinéen, les Editions Ganndal, a eu l’idée d’un défi lecture. "J'ai tout d'abord commencé à faire de la lecture de rue avec les enfants de mon quartier, se souvient-elle. J'ai alors très vite pu mesurer le gouffre qui existait entre leurs capacités de lecture en français, leurs centres d'intérêt, leur curiosité et le manque absolu de livres dans leur environnement, y compris scolaire. Pour les plus grands, qui devaient lire les romans du programme scolaire, il y avait un tel écart entre la qualité des textes à lire et leur maîtrise du français que j'ai commencé à créer une collection qui soit à leur niveau de compréhension, autour de thèmes qui les intéressent. On a formé les auteurs (à trouver des sujets qui intéressent les ados, à construire des scénarios qui se tiennent et à écrire dans une langue accessible). Puis est venue l'idée du jeu." C’était il y a maintenant trois ans. D’abord proposé dans six établissements scolaires de la capitale guinéenne, il a très vite séduit la communauté éducative.

Aujourd’hui, huit lycées ainsi que neuf écoles élémentaires de la capitale et des zones rurales participent à cette initiative. Son principe? "Un défi lecture consiste à faire lire un certain nombre de livres par les élèves de différentes classes de différentes écoles constituant des équipes, explique Marie-Paule Huet. Quand deux classes ont lu un même livre, elles se rencontrent et se posent dix questions sur le livre. La classe qui totalise le plus grand nombre de réponses exactes remporte la manche."

Proposée dans le prolongement de Conakry Capitale mondiale du livre 2017, événement porté par l’Unesco, cette belle initiative a pu compter sur le soutien des Éditions Ganndal qui fournit la grande majorité des ouvrages proposés à la lecture. "Chaque classe reçoit une dotation de 160 livres (4 titres en 40 exemplaires) qui resteront propriété de l’établissement scolaire et pourront circuler dans les autres classes à l’issue du jeu pour d’autres activités de lecture, précise Marie-Paule Huet. Cela contribue à faire entrer les romans et la littérature jeunesse guinéenne dans les établissements scolaires."

Soutenant des projets là où le Groupe ADP est implanté, la Fondation du Groupe ADP a tenu à fournir un appui financier à cette initiative. Une évidence pour cette organisation qui a fait de la prévention de l’illettrisme auprès des jeunes l’une de ses priorités.

, , ,