Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Courses solidaires : À vos marques, prêts, donnez !

Courses solidaires : À vos marques, prêts, donnez !
Courir pour la bonne cause : voilà l’une des propositions d’action solidaire du Crédit Agricole auprès de ses collaborateurs. Et ils sont nombreux, dans l’ensemble des filiales du groupe, à répondre présent pour participer à une course solidaire. Une levée de fonds sportive et engagée, que l’on soit runner chevronné ou sportif du dimanche.


 

 

 

Choisir un défi sportif en faveur de la solidarité, un « critère obligatoire »

 

Depuis le printemps dernier, les collaborateurs Crédit Agricole ont mis tous leurs efforts au service de nombreuses causes, partout en France. Citons les événements qui ont déjà eu lieu : la course de la Brader’y de Lille au profit de la lutte contre les cancers pédiatriques, la Course et marche du cœur pour soutenir le don d’organes, Odyssea, la Montpellier-Reine et le Challenge du Ruban Rose pour la recherche sur le cancer du sein, le Challenge contre la Faim à La Défense et à Nantes, la Corrida Pédestre pour aider les porteurs de cardiopathies congénitales et leurs familles, ou encore, les 20KM de Paris avec la Chaîne de l’Espoir.  

Certaines courses agrègent l’engagement de plusieurs filiales du groupe Crédit Agricole. C’est le cas d’Odysséa, qui réunit la Fondation LCL, Crédit Agricole Immobilier, Crédit Agricole Consumer Finance. Ou bien du Challenge du Ruban Rose, où l’on retrouve des collaborateurs Crédit Agricole Consumer Finance et Crédit Agricole Immobilier. Ou encore du Challenge contre la Faim, auquel 273 collaborateurs d’AMUNDI, BForBANK, CA Leasing &Factoring, CA Assurances, CA Immobilier et Crédit Agricole SA ont participé.

Prochain événement majeur : le Téléthon de la Communauté financière, le 7 décembre à Paris. Pour la 30ème année consécutive, l’ensemble des acteurs de la sphère financière participent à cette course de 6 heures en relai. Chacun à son rythme et selon ses capacités ; tous pour lever des fonds à destination de la recherche sur les maladies rares. Un rendez-vous annuel incontournable, auquel 550 collaborateurs (toutes filiales confondues) participent cette année (+30% par rapport à 2017), sous la houlette de la CACIB – banque de financement et d'investissement du Groupe Crédit Agricole qui a contribué à hauteur de 50 000 euros l’année dernière.

La dimension solidaire de l’événement est la première des motivations. Marion Roussel, chargée de communication de Crédit Agricole Immobilier, le souligne : « nous sommes très engagés avec le groupe Crédit Agricole sur le plan RSE. Pour nous, le fait de pouvoir faire un don à une association est un critère obligatoire dans le choix des courses. ». D’ailleurs, CA Immobilier a participé au Mud Day début septembre – un défi au départ 100% sportif – en organisant une cagnotte entièrement reversée à une association qui reloge les sans-abri.

Quant à AMUNDI, coordonner le Challenge contre la Faim de La Défense est le prolongement direct de son engagement auprès d’Action Contre la Faim, dont elle est partenaire depuis 10 ans et auquel elle a versé 115 000 euros cette année. « Il y a parmi les participants un noyau dur de collaborateurs qui reviennent chaque année », témoigne Isabelle Coquelle-Ricq, directrice des Ressources Humaines d’AMUNDI.

Le Crédit Agricole S.A. honore quant à lui, depuis 5 ans, un engagement annuel de 20 000 euros pour la course ELA (Association européenne contre les leucodystrophies).

 

Quand le team building dépasse le simple cadre de l’entreprise

 

Chaque événement fait l’objet d’une communication interne énergique, bien en amont. Certaines filiales affrètent même des cars, pour un départ groupé depuis les bureaux. « De plus en plus de bénévoles se mobilisent également pour la gestion des événements le jour J. », précise Cécile Delhomme, chargée de communication et de mécénat CACIB.

Une émulation largement partagée par les interlocuteurs dans les autres filiales. Isabelle Coquelle-Ricq évoque « l’ambiance très festive » de l’événement. Marion Roussel explique combien ces courses solidaires permettent de « casser les silos » entre collaborateurs : « on s’encourage, on s’entraide, on passe un excellent moment ensemble. Il y a une réelle cohésion d’équipe durant ces événements, et pour une bonne cause. ». Pour Cécile Delhomme, il s’est créé au sein du groupe une véritable « communauté d’amateurs sportifs » qui communiquent autour d’eux sur leur expérience.

Derrière cet aspect « team building », bien réel, il y a aussi un grand élan humain. Julie Gauthier, chargée de Politique Sociale au sein de Crédit Agricole Consumer Finance, apprécie ces moments où l’on se retrouve « tous niveaux hiérarchiques confondus, et tous unis par un même objectif : apporter sa pierre à l’édifice ». Les témoignages des collaborateurs qui lui reviennent sont forts. Elle évoque « des collaborateurs qui en aident d’autres à tenir bon, d’autres qui se motivent pour s’inscrire, apporter leur contribution à la recherche, ou bien rendre hommage à un proche. »

Du côté de Crédit Agricole Immobilier, le succès des courses solidaires à venir ne se fait pas attendre : « Nous venons de terminer la saison 2018 et plusieurs nous demandent déjà quand recommenceront les courses en 2019. »

 

, , ,