Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 29 janvier 2015 - 11:35 - Mise à jour le 30 mai 2018 - 09:02
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[ASSURANCE] Les assurances jouent collectif pour la prévention routière

Depuis 1995, les assureurs se sont engagés auprès de l'État à mener des actions de prévention routière. Sensibilisation dans les écoles, conseils pratiques en vidéos et plus récemment applications smartphone doivent faire diminuer le nombre d'accidents de la route... et le coût des sinistres.

[ASSURANCE] Les assurances jouent collectif pour la prévention routière

Dans le cadre d'une convention signée avec l'État, la FFSA (Fédération Française des Sociétés d'Assurances) et le GEMA (Groupement des Entreprises Mutuelles d'Assurance) s'engagent à mettre en oeuvre des outils de promotion de la sécurité routière auprès du grand public. Les assureurs doivent affecter à ces actions au moins 0,5% du montant des cotisations de responsabilité automobile perçues. Pour cela, certains se sont dotés d’une structure spécifique c'est le cas de zerotracas de MMA (zerotracas TV), l'association Maif prévention ou Axa prévention.

Lutte contre l'alcool au volant, contre les accidents de deux-roues, soutien aux activités éducatives et accompagnement des jeunes conducteurs et des seniors sont les principales actions menées, selon la convention signée en 2010.  

Dans ce cadre, le GEMA a inauguré une piste d’éducation routière estivale visant à sensibiliser les ados sur les dangers de la route. Ensuite, à chaque assureur, sa campagne. Pendant l'été, MMA s'est par exemple associée à Europe1 pour diffuser des spots de sensibilisation aux risques de somnolence au volant.

 

Sites internet spécialisés, applications smartphone, la prévention par le numérique

Allianz, en partenariat avec l'Association Prévention Routière, propose l'application smartphone pour enfants "En route avec Antoine et Zélie". Elle permet de divertir les plus jeunes en les sensibilisant aux risques de la route. Toujours sur téléphone, la MAAF a lancé l'application "Alcootel" pour permettre de vérifier son taux d'alcoolémie avant de prendre la route. Swisslife a préféré insister sur les risques de la prise de médicaments au volant en lançant l’application “Pharmauto”. Diminution de l’acuité visuelle, ralentissement des réflexes, somnolence... l’outil permet de connaître les effets du médicament que l’on vient de prendre.

Sur le terrain, des actions sont menées dans les écoles, collèges et lycées, c'est ce à quoi s'attelle par exemple la MAIF en organisant des forums sur la prévention routière. De son côté, MMA s’est associée au ministère de l’Education nationale pour proposer un entraînement gratuit sur smartphone à l’examen ASSR 1 et 2.

En 2010, la FFSA a lancé le site “assureurs prévention”, association type loi de 1901. Dossiers, vidéos, quiz y sont disponibles pour s’informer et se former. Le site s'est développé depuis avec la prévention à la maison et de la santé.

Cette forme de "care" dans l'assurance doit permettre sur le long terme de diminuer les sinistres et avec eux, le montants des primes pour les assurés.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer