Le mécénat de compétences à l’honneur chez HSBC France.

Le mécénat de compétences à l’honneur chez HSBC France.
En juin, des collaborateurs HSBC France étaient sur le terrain pour participer au Challenge interentreprises organisé pour Action Contre la Faim. Dans une interview accordée au magazine Liaisons Sociales, la directrice des ressources humaines d’HSBC France Myriam Couillaud explique en quoi le mécénat de compétences peut être bénéfique pour une entreprise et pour ses salariés.


Chez HSBC France, l’engagement des salariés dans des actions ou projets soutenus et proposés par l’entreprise semble être plébiscité et apprécié. Les collaborateurs peuvent choisir parmi les initiatives de l’entreprise qui sont regroupées sur un intranet dédié et décider d’y participer. Il est rare que leur investissement se fasse sur leur temps de travail même si des ateliers peuvent être organisés par les managers au sein même de l’entreprise. L’engagement des salariés est favorisé sur la durée pour accompagner le projet.

Ils sont 20% à avoir déjà tenté l’expérience du bénévolat sur des initiatives portées par HSBC France et il semblerait que le bénéfice de cet engagement soit partagé. En effet, les œuvres soutenues bénéficient des compétences pointues des salariés d’HSBC, la fierté et la motivation du personnel engagé sont amplifiés et cela est visible par leur taux d’engagement supérieur à la moyenne de l’entreprise, l’entreprise est gagnante car avec des employés motivés elle peut gagner en productivité et en attachement de leur part et, de plus, elle devient plus attractive pour d’éventuelles nouvelles recrues.

Le mécénat de compétences chez HSBC est donc un élément fédérateur favorisant la productivité et la fierté des employés tout en permettant d’apporter une aide technique à des causes qui en ont besoin. Encore un témoignage de la valeur ajoutée du mécénat de compétences.

 

Source

Crédit Photo

, , , ,