Aller au contenu principal
Par Greffe de Vie - Publié le 6 mai 2013 - 08:11 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:17
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Une fillette de 2 ans greffée de la trachée. Une première mondiale pour un enfant.

Cette bonne nouvelle a été relayée par tous les médias français et internationaux : A Boston, une équipe de chirurgiens a greffé une trachée-artère sur une petite fille Sud-Coréenne.

Une fillette de 2 ans greffée de la trachée. Une première mondiale pour un enfant.
L'enfant qui se prénomme Hannah, née en 2010 en Corée du Sud d'une mère sud-coréenne et d'un père canadien, est née sans trachée. Elle a, depuis sa naissance, passé toute sa vie dans un hôpital de Séoul où elle ne pouvait ni boire, ni manger, ni avaler ni même respirer d'elle-même. Les médecins ne lui donnaient alors aucune chance de survie. Elle est arrivée à l'hôpital pour enfants de Preoria, dans l'état de l'Illinois (nord des États-Unis) en mars dernier, accompagnée de ses parents et de sa sœur de quatre ans. Pour cette opération, l'équipe de chirurgiens était composé des meilleurs spécialistes en chirurgie régénératrice des États-Unis. Ils ont alors pu "créer" un organe de remplacement en utilisant des cellules souches prélevées de sa moelle osseuse, puis cultivées sur un tube spécial en plastique. Les cellules se sont rapidement multipliées en laboratoire formant une nouvelle trachée en moins d'une semaine. La fillette a donc été opérée le 9 avril et le succès de l'opération n'a été révélée que mardi dernier. La procédure pour greffer cette trachée de 7,62 centimètres de longueur a duré 9 heures. Les premiers signes survenus ont montré que la trachée a aussitôt fonctionné. "Le plus étonnant dans ce miracle (...), c'est que cette greffe non seulement lui a sauvé la vie mais finira par lui permettre de manger, boire, avaler et même parler comme tout autre enfant normal" a déclaré le Dr Paolo Macchiarini, chef de l'équipe de chirurgiens de l'opération. L'enfant est désormais débarrassée du tuyau qui l'aider à respirer et ses parents évoquent une "renaissance". Une greffe de la trachée à partir de cellules souches avait déjà été pratiquée en 2011 en Suède. Mais cette intervention est tout de même exceptionnelle, compte tenu du très jeune âge de l'enfant.
Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer