Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 3 janvier 2017 - 16:34 - Mise à jour le 1 février 2017 - 14:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[POLITIQUE] Elles bougent présente 5 propositions axées sur l’orientation

A quelques mois des élections présidentielles 2017, l’association Elles bougent publie 5 propositions qui amélioreraient l’écosystème de l’orientation. Les mesures proposées permettraient de renforcer le rôle des filles dans certains secteurs traditionnellement réservés aux garçons, en particulier les filières industrielles et technologiques.

[POLITIQUE] Elles bougent présente 5 propositions axées sur l’orientation

Place à la vocation et au projet professionnel

Au collège et au lycée, les élèves sont souvent incités par leur entourage (parents, professeurs) à poursuivre leurs études afin de se préparer pour un métier jugé plus gratifiant par l’ensemble de la société. Pourtant, certains élèves ont un véritable talent pour un métier mais préfèrent se lancer dans un cursus dont ils ignorent parfois les débouchés. Selon l’association Elles bougent, l’orientation devrait davantage se baser sur les envies réelles de l’élève plutôt que sur les résultats scolaires. Pour ce faire, elle propose un plus grand nombre de rencontres entre les élèves et les professionnels avant de choisir leur voie, afin de susciter les vocations. La deuxième proposition consiste à mettre en place des créneaux obligatoires pendant lesquels l’élève construirait un véritable projet professionnel, avec le soutien de coordinateurs.

Rôle des parents, des médias et de l’État

La troisième proposition concerne les parents, lesquels ont une grande influence sur leurs enfants. Le 8 mars 2017, Elles bougent organisera un évènement spécial parents-filles. Il aura pour objectif de sensibiliser les parents et leurs filles sur les filières scientifiques et techniques afin d’encourager la mixité dans ces secteurs. Le quatrième point de l’association souligne l’importance des médias, en particulier des émissions et séries telles que MasterChef et Urgences qui mettent des métiers spécifiques sous le feu des projecteurs. Des contenus similaires mettant en évidence des métiers scientifiques et technologiques pourraient être créés pour favoriser la mixité. Enfin, la cinquième et dernière proposition prévoit une modification du cadre juridique, notamment des règles des systèmes d'admission afin d’augmenter le nombre de filles dans ces filières.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer