Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[TOPICARE] Cinq idées de vacances solidaires à adopter cet été

[TOPICARE] Cinq idées de vacances solidaires à adopter cet été
Cet été, Carenews vous propose cinq idées de vacances solidaires et participatives. Autre engagement possible, le tourisme solidaire en hôtel, l’accueil d’enfants défavorisés en vacances, l’accompagnement de personnes âgées et de personnes en situation de handicap. De quoi rendre vos vacances engagées !


 

 

Pour accueillir un enfant défavorisé en vacances

 

Accueillir un enfant qui ne peut partir en vacances est possible, mais cette expérience nécessite quelques préparations. Cette année, les associations se mobilisent pour offrir aux enfants dont les parents (père ou mère) sont en grande difficulté. Parmi elles, le Secours populaire français, le Secours catholique, l’Association Enfants Vacances et Solidarité Enfants Sida. Afin d’accueillir l’enfant dans de bonnes conditions, les associations se chargent de préparer la famille volontaire pour l’accueil. L’enfant peut être reçu chez vous, en vacances, à l’hôtel. Elles ont pour rôle de rassurer les parents dont les enfants partent en « familles de vacances ». Pour une bonne intégration de l’enfant dans ces familles, le séjour ne doit être ni court, ni long afin que la séparation ne devienne pas douloureuse. En général, deux semaines suffisent.

 

Si vous souhaitez accueillir un enfant au sein de votre famille, il est nécessaire de déposer une candidature. Pour le Secours populaire et le Secours catholique, il existe des antennes départementales inscrites dans l’annuaire. Il est également possible de contacter ces associations par mail : www.secourspopulaire.fr, www.secours-catholique.asso.fr, www.association-enfants-vacances.fr et sol-en-si@wanadoo.fr

 

Accompagner les personnes âgées en vacances

 

Autre type de vacances solidaires, l’engagement intergénérationnel pour les personnes âgées. Souvent, les jeunes ont rarement l’occasion de se valoriser auprès de leurs aînés et les personnes âgées sont menés à se retrouver dans un isolement progressif voire destructeur. Les petits frères des Pauvres et France Bénévolat ont ainsi créé des programmes d’actions pour faciliter les relations entre les générations. Les petits frères des Pauvres est une association et fondation reconnue d’utilité publique, qui accompagne les personnes âgées de plus de 50 ans qui souffrent de solitude, de pauvreté, d’exclusion mais aussi de maladies graves.

 

Solidâges21® est un programme dont l’engagement intergénérationnel vise à atténuer cette véritable fracture via des associations et leurs différentes actions sur le terrain. Solidâges21® a mis en place un Observatoire permanent de l’engagement solidaire intergénérationnel. Il permet de recenser les bonnes pratiques d’engagement solidaire mais surtout d’accompagner directement de nouveaux projets portés par le réseau France Bénévolat. Ainsi, plus de 200 projets ont été suivis depuis 2011.

 

Accompagner les personnes en situation de handicap

 

L’association À Chacun Ses Vacances propose un programme d’accompagnement des personnes en situation de handicap « Accompagnement séjour adapté ». Un appel à bénévolat a été lancé en ligne pour inciter des bénévoles à accompagner des personnes situation de handicap mental durant les vacances estivales. Votre mission ? Les accompagner durant les temps de vie quotidienne lors des activités proposées par l’équipe d’animation. Ce séjour en gestion libre permet également de nouer un lien entre les personnes en situation de handicap notamment à travers les repas, participation aux courses et à l’entretien du gîte.

 

Les frais de transport sont pris en charge par l’association, de votre domicile au lieu de départ. L’association organise également des loisirs au quotidien sur Paris, le week-end et les vacances scolaires.

 

Le tourisme solidaire et participatif

 

Autre idée de vacances solidaires, intégrer des lieux participatifs et solidaires. Le Zazie Hôtel est un établissement deux étoiles qui emploie des salariés en insertion professionnelles. Cette entreprise solidaire d’utilité sociale est le premier hôtel de tourisme parisien qui permet l’insertion des personnes « éloignées de l’emploi ». En trois ans, une quinzaine de salariés ont été accueillis sur des postes à temps plein, d’employés polyvalents ou de réceptionnistes.

 

En plus d’être un hôtel solidaire, le Zazie Hôtel est signataire de la Charte pour un hébergement durable à Paris. Des produits d’entretien écolabelisés, des déchets réduits et triés et des régulations de consommations d’énergie. Le mobilier utilisé est intégralement chiné, réparé, reconverti, à l’exception des lits et des textiles (pour des raisons d’hygiène et de confort). Situé dans le quartier est parisien, le Zazie Hôtel coopère avec des acteurs locaux, artisans, commerçants, guides touristiques et entrepreneurs sociaux afin de faciliter l’accès aux voyageurs.

 

Des scouts aident les pompiers à prévenir les incendies

 

Depuis 1980, les Scouts et Guides de France (SGDF), l’Office National des Forêts, les marins sapeurs-pompiers de Marseille, et les collectivités locales s’associent pour aider à la protection des massifs forestiers méditerranéens. Chaque été, plus de 850 jeunes venus de France et de Belgique se mobilisent et reçoivent en début de camp une formation, pour détecter et décrire une fumée, faire passer un message radio, lire une carte, mais surtout prévenir les incendies. Ils n’hésitent pas à remplir leur mission sans uniforme, uniquement avec leur foulard scout et un tee-shirt spécial qui leur permet d’être mieux identifiés et mieux reçus.

Les pionniers-caravelles (14-17 ans) et compagnons (17-21 ans) aident les pompiers à surveiller les forêts pour repérer des traces de fumées. Ils organisent des patrouilles de prévention, en voiture et à vélo, sensibilisent les promeneurs et vérifient l’état des bois. Le tout surveillé et encadré par un poste de coordination qui relie chaque équipe aux pompiers en cas d’incendie.

 

 

 

 

 

 

, , , ,