Aller au contenu principal
Par Association Christina Noble - Publié le 19 mai 2020 - 17:16 - Mise à jour le 5 novembre 2020 - 12:29
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Au Vietnam et en Mongolie le COVID-19 plonge dans la précarité les enfants les plus vulnérables

La crise du COVID-19 nous a obligés à suspendre nos programmes d’accès aux soins, à l’éducation et au développement des communautés. Pour aider nos enfants et leurs familles à faire face, nous avons réorienté nos actions.

Association Christina Noble - sensibilisation au lavage des mains

Au Vietnam et en Mongolie, le confinement a été instauré dès la fin janvier pour éviter la propagation du virus ; ce qui a entrainé la fermeture des écoles, des garderies et des commerces.

Les enfants pris en charge par nos différents programmes ont du rentrer chez eux, auprès de leurs parents et tuteurs, et se sont retrouvés dans un situation plus précaire encore qu’avant l’arrivée du virus. En effet, pour les enfants que nous suivons, nos programmes sont les seuls moyens d’accéder aux ressources leur permettant de grandir en bonne santé et de se construire dans un environnement sain, éloigné des dangers de la vie dans la rue : le suivi médical, l’éducation dès le plus jeune âge, l’aide alimentaire et nutritionnel,…

De retour chez eux, nos enfants ont du faire face à une précarité encore plus grande qu’avant l’arrivée du COVID-19 car, à cause du ralentissement économique, leurs parents et tuteurs ont pour la grande majorité perdu les revenus qu’ils pouvaient tirer des petits emplois journaliers qu’ils occupaient.

 

Pour continuer à venir en aide à nos enfants et à leurs familles, et pour ne pas perdre le contact, nous avons mis en place différentes actions de suivi pour leur permettre de faire face au COVID-19 et à ses impacts sociaux.

Ainsi, nous avons pris la décision d’assurer un suivi personnalisé de nos enfants et de leurs familles grâce à nos assistants sociaux qui assurent des visites à domicile régulières, dans le respect des mesures sanitaires. Les familles peuvent également les joindre quand elles en ressentent le besoin grâce à la mise en place d’une ligne téléphonique ouverte 24/7.

Nous profitons également des ces visites pour sensibiliser les enfants et leurs familles aux nouvelles mesures sanitaires : port du masque, lavage régulier des mains, utilisation du gel hydroalcoolique, distanciation sociale.

Enfin, nous avons mis en place de distributions de colis alimentaires et de produits sanitaires toutes les 2 semaines, pour que nos enfants continuent à avoir accès aux biens de première nécessité, même si les revenus de leurs familles ont grandement diminué, voire ont disparu.

Association Christina Noble - distributions alimentaires en Mongolie - covid19

  • Depuis la fin janvier, nous assurons la ligne de vie de 2 000 familles.

 

Le 4 mai dernier, le Vietnam a entamé son déconfinement en autorisant l’ouverture des écoles.

C’est donc avec un grand plaisir que nous avons pu rouvrir notre Sunshine School d’Ho Chi Minh Ville pour y accueillir nos élèves. Afin de respecter les nouvelles normes sanitaires le port du masque est obligatoire pour les enfants et le parent qui les amène, nous avons installé des lavabos supplémentaires, et nous prenons régulièrement la température des élèves. Après des mois de confinement, c’est un véritable bonheur que d’entendre à nouveau les rires de nos enfants.

Association Christina Noble - retour à l'école au Vietnam - covid19

Cependant, les restrictions qui perdurent ne nous permettent pas de reprendre nos programmes en dehors d’Ho Chi Minh Ville. De plus, la situation économique restant encore instable, certaines familles ne sont pas encore en mesure d’améliorer leurs revenus.

En Mongolie, la situation reste inchangée car le confinement a été étendu jusqu’au 31 mai. Cette situation pèse énormément sur le moral des plus vulnérables qui peinent à envisager l’avenir après cette crise sanitaire.

 

Par conséquent, au Vietnam comme en Mongolie nos distributions restent d’actualité, car sans elles nos enfants et leurs familles ne pourraient pas se procurer ce qui leur faut pour vivre.

Dans cette crise, nous gardons l’objectif insufflé par notre Fondatrice Christina Noble il y a plus de 30 ans : soutenir les plus vulnérables et permettre à tous les enfants de grandir en bonne santé.

Toutes les informations sur nos actions d’urgence durant cette crise : ici.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer