Aller au contenu principal
Par Groupe Franco Africain d'Oncologie Pédiatrique - Publié le 15 février 2020 - 12:29 - Mise à jour le 19 février 2020 - 18:03
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Journée Internationale de lutte contre les cancers infantiles- Formation au Diagnostic précoce des cancers pédiatriques à Dakar

La première formation des prestataires de  santé au diagnostic précoce des cancers de l’enfant a eu  lieu au Sénégal, les 12 et 13 février 2020 sous la tutelle du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Un diagnostic précoce des cancers des enfants augmente de façon très importante les chances de guérison

Au Sénégal, on estime à 600 le nombre de nouveaux cas de cancer survenant chez des enfants chaque année.

Seulement 150 d’entre eux arrivent dans l’unité de cancérologie pédiatrique de l’Hôpital Le Dantec et la moitié d’entre eux ne peuvent recevoir les traitements proposés du fait d’un cancer trop avancé. II est pourtant possible de guérir une grande majorité de ces enfants (~80% de taux de survie) si le diagnostic de cancer est posé suffisamment tôt et qu’il est suivi d’une prise en charge adaptée.

 

Les cancers pédiatriques sont des maladies qui se développent rapidement, passant d’un stade localisé à une maladie disséminée - qui touche plusieurs organes - en quelques semaines. C’est pourquoi la détection rapide des premiers signes évocateurs est si importante.

L’Institut africain de formation en oncologie pédiatrique (IAFOP) – Institut Jean Lemerle (Dakar), en collaboration avec plusieurs services du ministère de la Santé et de l’Action sociale (divisions maladies non transmissibles, formation, ressources humaines, Ecole Nationale de Développement Sanitaire et Social) et avec la participation de spécialistes de 11 pays d’Afrique subsaharienne, a élaboré des outils de formation pour une détection rapide des premiers symptômes et le diagnostic précoce des cancers des enfants.

Les 12 et 13 février 2020, sous la tutelle du ministère de la Santé et de l’Action sociale, un programme de formation au diagnostic précoce a été mis en place auprès d’infirmiers du district Sud de Dakar puis du district de Keur Massar les 19 et 20 février 2020. Cette formation sera ensuite étendue à deux districts de Thiès à partir de la troisième semaine de février.

Au terme de cette phase pilote, ce sont plus de 160 prestataires de santé qui seront formés.

Ce programme de formation permettra de renforcer les connaissances des prestataires de santé sur les 5 cancers pédiatriques les plus fréquents (lymphome de Burkitt, leucémie aigüe lymphoblastique, néphroblastome, rétinoblastome et lymphome de Hodgkin). Ils pourront ainsi mieux détecter les premiers signes évocateurs de ces cancers et permettre une prise en charge rapide des enfants.

Parce que chaque année ce sont environ 20 000 enfants qui sont touchés par le cancer en Afrique francophone sub-saharienne, ce programme de formation a vocation à être déployé dans d’autres pays d’Afrique subsaharienneau cours de l’année 2020 avec le soutien des autorités sanitaires locales.

Une subvention de la Fondation Bristol-Myers Squibb finance ce programme de formation ainsi que les autres activités de l’institut africain de formation en oncologie pédiatrique (IAFOP) – Institut Jean Lemerle.

L’institut Jean Lemerle est un des volets de l’École Africaine d’Oncologie Pédiatrique qui regroupe l’ensemble des formations mises en place par le Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer