Aller au contenu principal
Par LADAPT - Publié le 9 septembre 2020 - 09:50 - Mise à jour le 9 septembre 2020 - 09:50
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

LADAPT soutient une rentrée sous le signe de l’école inclusive pour un meilleur parcours vers l’emploi des personnes en situation de handicap

Alors que 2019 marquait une étape importante pour l’amélioration de la scolarisation des enfants handicapés avec 60 000 élèves de plus dans les écoles depuis 2017, la crise sanitaire donne une tonalité plus complexe à la rentrée scolaire 2020. Dans ce contexte, LADAPT, engagée en faveur de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, participe activement aux travaux, aux côtés du ministère de l’Éducation Nationale et de la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, afin de déployer des moyens amplifiés au service des parcours scolaires et d’apprentissage des enfants.

Visible ou invisible, le handicap touche plus de 12 millions de personnes en France* dont 380 000 enfants scolarisés et parmi eux, 321 476 en milieu ordinaire**. Alors que le droit au travail est un droit international inaliénable, la situation professionnelle des personnes en situation de handicap est alarmante avec un taux de chômage deux fois plus élevé que le taux global en Europe.

L’école inclusive est la pierre angulaire de toute politique d’insertion professionnelle  des personnes handicapées. Une insertion qui reste conditionnée par la qualité de la formation, dont peut bénéficier la personne handicapée tout au long de la vie et une formation qui est elle-même conditionnée par la qualité de la scolarité. C’est pourquoi toutes deux se doivent d’être inclusives pour permettre à la personne handicapée de s’adapter à l’environnement ordinaire dès que possible.

Bâtir la société inclusive d’aujourd’hui et celle de demain en favorisant l’égalité des chances.

Le regard sur le handicap s’acquiert dès les premières années de l’enfant et les premiers liens établis entre eux. Il est donc primordial que dès l’enfance, ces liens soient mis en place et préservés tout au long de la vie scolaire. L’école inclusive a pour mission de faciliter l’accueil des jeunes en situation de handicap et préparer les enfants, tels qu’ils soient, dès leur toute première scolarisation, à devenir acteurs d’un changement de regard et de posture vis à vis du monde de l’emploi. 

LADAPT rappelle que pour accéder au travail dans les meilleures conditions, favoriser l’expression du potentiel que porte toute personne active, avec ou sans handicap et apprendre à vivre « ensemble et différents », l’accès à l’école reste la condition sine qua non de toute insertion réussie.

Un accès à l’école pour tous précisé par la Loi du 8 juillet 2013 sur la Refondation de l’École de la République et renforcé par la Loi pour l’inclusion scolaire de juillet 2019 qui ouvre des perspectives pour les jeunes en situation de handicap souhaitant l’inclusion scolaire maximale.

Dans ce contexte LADAPT propose : 

● D’allonger, d’unifier et de coordonner les calendriers de déploiement des dispositifs « école inclusive » pour faciliter et homogénéiser leur mise en œuvre sur le territoire

● De faciliter l’action concertée de l’Éducation nationale et du secteur médico-social dans l’intérêt des enfants accompagnés afin d’unifier les dispositifs intervenant dans le cadre d’une même loi

● Le libre choix de l’école et de son orientation

● Le renfort des actions de sensibilisation pour faciliter l’accueil des jeunes en situation de handicap à l’école et pour améliorer l’accompagnement durant les temps d’instruction et les temps de pause

 

Des propositions qui seront largement abordées lors de la SEEPH (Semaine pour l’Emploi des personnes en situation de handicap) du 16 au 22 novembre prochains.

*chiffres 2016 Insee

**chiffres 2018 Ministère de l’Education Nationale

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer