Aller au contenu principal
Par Groupe La Poste - Publié le 17 juin 2020 - 10:54 - Mise à jour le 17 juin 2020 - 11:10
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le Groupe La Poste : pionnier de la neutralité carbone

Un nombre encore très – trop ? – restreint d’entreprises réussit à afficher une neutralité carbone. La France peut pourtant s’enorgueillir de faire figurer l’un de ses acteurs économiques historiques dans le club international très fermé des entreprises neutres en carbone.

Le Groupe La Poste : pionnier de la neutralité carbone. Crédit photo : S. Le Couster

Les entreprises en première ligne de l’exemplarité énergétique

Le secteur du bâtiment consomme à lui seul 44 % de l’énergie en France. Soit chaque année, selon les données du ministère de la Transition écologique et solidaire, plus de 123 millions de tonnes de CO2 émis dans l’atmosphère. Il en va de même pour les transports, qui comptent pour 31,3 % dans la consommation nationale d’énergie.

L’enjeu est donc de taille. Et on mesure combien les entreprises, par la gestion de la consommation énergétique de leurs locaux et l’organisation de leurs services, ont un rôle-clé à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Le Groupe La Poste a pleinement pris conscience de la problématique et a atteint depuis 2012 la neutralité carbone de ses offres de services courrier, colis express et numérique. Pour prolonger cette démarche, Le Groupe a gravi une nouvelle marche en 2019 en devenant intégralement neutre en carbone. Il se hisse, par sa démarche volontaire et exigeante, à la première place de la compensation carbone en Europe. La Poste est également membre du Top 5 mondial en la matière. 

Neutralité carbone du groupe La Poste : mode d’emploi

La politique énergétique de La Poste tient en trois engagements : mesurer, réduire, compenser. Autrement dit, le Groupe mesure et pilote ses émissions de CO2 dans un périmètre élargi aux émissions de ses sous-traitants transport (scopes 1,2 et 3). Il agit ensuite pour réduire son impact carbone, qu’il s’agisse des transports, des bâtiments ou de ses offres et services. À titre d’exemple, La Poste détient une des premières flottes de véhicules électriques au monde, composée de 37 000 véhicules (voitures, trois roues, quads, vélos). La Poste se fournit également exclusivement en électricité durable.

Troisième étape de la neutralité carbone : la compensation. Derrière ce concept, un principe simple. Une entreprise investit en France et/ou dans le monde dans des projets contribuant à favoriser la captation de carbone et/ou à éviter le rejet de gaz à effet de serre. La Poste investit ainsi dans des initiatives durables, en région mais aussi à l’international au plus près des populations locales, dans les pays en voie de développement.

Le Groupe est par ailleurs l’un des partenaires fondateurs du label « bas carbone », officialisé en 2018 par le ministère de la Transition écologique et solidaire, puis en 2019 au G7 de Biarritz. En partenariat avec le Centre national de la propriété forestière (CNPF), la branche Services-Courrier-Colis investit dans le patrimoine forestier afin de créer ou de recréer des projets dits de « séquestration carbone », redonnant aux forêts leur pleine fonction dans la captation des émissions de CO2. 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer