Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

le GFAOP recherche son coordonnateur médical et scientifique

le GFAOP recherche son coordonnateur médical et scientifique
Le GFAOP, crée en 2000, est un réseau d’une vingtaine d’unités d’oncologie pédiatrique implantées dans des départements de pédiatrie universitaire des pays d’Afrique francophone pour prendre en charge les enfants atteints de cancer. Il est soutenu en France par des bénévoles, des institutions et par un comité de soutien ainsi que des partenaires financiers. Il travaille également de manière collaborative avec des ONG et des institutions africaines. L’augmentation des unités, le développement prévu de ses programmes dans les 10 prochaines années nécessitent une professionnalisation de son encadrement avec un recrutement de quelques permanents salariés, dont un coordonnateur médical. Le réseau accueille aujourd’hui environ 1 500 enfants par an et ambitionne d’en accueillir 5 000 en 2025.


Fonctions :

Coordonne les activités médicales et de formation dans le cadre du programme 2025 du GFAOP

Favorise la réalisation des projets décidés en bureau, CA ou en assemblée générale

Participe au plaidoyer et contribue à la construction de partenariats formalisés avec les autorités de chaque pays concerné

Anime les comités de tumeurs avec les responsables de chaque comité et contribue à l’élaboration de nouveau projets de recherche

Coordonne les relations avec les instances de recherche et notamment la SFCE

Facilite l’élaboration, la diffusion et le suivi des protocoles de recherche clinique du GFAOP.

 

Rapporte au président et au bureau du CA du GFAOP

Relations fonctionnelles avec des bénévoles : responsables des unités de chaque pays, vice-présidents du GFAOP, président et membres du comité de soutien

Encadre les autres salariés du GFAOP : responsable de la communication, des partenariats et de la recherche de fonds, data managers, secrétaire administrative.  

Budget : Dispose d’un budget de fonctionnement annuel et rend compte trimestriellement au bureau.

Conditions : au moins 80% d’un temps plein, prise de fonction dès que possible (idéalement juin 2018)

docteur en médecine, une spécialité de pédiatrie est un plus

expérience de recherche clinique, de construction d’études cliniques

expérience de médecine humanitaire, si en Afrique est un plus

la situation de jeune retraité est un plus

capacités relationnelles et managériales, maîtrise de l’anglais souhaitée, maîtrise des outils de communication à distance

aptitude à voyager en Afrique.

 

Adresser candidature avec CV et prétentions au président du GFAOP :  mhmed.harif@gmail.com

, , ,