Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[AÀP] La Fondation L’OCCITANE veut former les entrepreneures en Afrique

[AÀP] La Fondation L’OCCITANE veut former les entrepreneures en Afrique
La promotion du leadership féminin au Burkina Faso est l’une des trois missions de la Fondation L’OCCITANE. L’entreprise de cosmétiques est proche du continent africain depuis de nombreuses années, cette dernière utilisant le beurre de karité fabriqué sur place pour ses produits. L’appel à projets financera une association européenne proposant un programme de formation au Burkina Faso, et est ouvert jusqu’au 3 septembre 2018.


 

Soutenir l’émancipation économique des femmes au Burkina Faso

 

L’OCCITANE soutient les productrices de beurre de karité au Burkina Faso depuis les années 80, grâce à un programme de commerce équitable leur assurant notamment de bonnes conditions de travail et un “développement socio-économique durable”. Cet engagement, renforcé en 2006 lors de la création de la Fondation L’OCCITANE par le soutien de plusieurs projets d’intérêt général autour du microcrédit social, de l’alphabétisation, de l’éducation et de l’entrepreneuriat. Ce dernier volet sera désormais soutenu par un prix, qui financera un programme de formation professionnelle destiné aux projets innovants menés par des femmes vivant en zone rurale.

 

Une formation professionnelle complète

 

La fondation financera des programmes de formation professionnelle mettant l’accent sur la pratique à des métiers répondant à un réel besoin de main d’œuvre, et adressé à un minimum de 40 jeunes femmes des villes de Comoé (Union des Groupements de Productrices des Produits du Karité de la Comoé), Houet (Union des Groupements de Productrices des Produits du Karité du Houet), Sanguié (UGF-CDN) et enfin Sissili (Fédération Nununa). La date limite des candidatures est fixée au 3 septembre 2018. Les résultats seront communiqués le 21 septembre.

 

Plus d’informations : ici

, , , ,