Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 18 septembre 2018 - 06:06 - Mise à jour le 19 septembre 2018 - 08:03
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

[SOCIAL TECH] ILINI, la startup qui aide les réfugiés à apprendre le français

Pour une personne déplacée, la maîtrise de la langue française est une compétence cruciale à l'insertion et l'autonomie. Au printemps 2018, la startup ILINI noue un partenariat avec l'organisation Techfugees, qui fédère les acteurs de l'entrepreneuriat technologique en faveur des réfugiés, et décide d'ouvrir gratuitement sa plateforme aux associations ainsi qu'à leurs bénéficiaires. La solution d'apprentissage, interactive et ludique, permet à son utilisateur d'apprendre le français grâce à des vidéos d'actualité et de culture de façon autonome. Une belle initiative, qui pourrait être prochainement enrichie d'une série de supports spécialement adaptés aux besoins des nouveaux arrivants qui débutent en français.

[SOCIAL TECH] ILINI, la startup qui aide les réfugiés à apprendre le français

 

L'histoire d'une entreprise qui voulait faire apprendre le français autrement

 

Lancée en 2017, ILINI repose sur l'idée qu'apprendre une langue, c'est aussi découvrir une culture. Pour offrir à ces apprenants une réelle opportunité d'immersion, la startup a développé une solution de e-learning innovante et immersive. Sur l'interface du site internet, on retrouve au choix des vidéos d'actualité, des vidéos humoristiques de Cyprien ou Norman, les derniers titres de grands artistes français comme Grand Corps Malade ou Louane, mais aussi des sujets de société ou des critiques littéraires.

 

Enrichie d'outils interactifs pour s'approprier le vocabulaire et la grammaire, mais aussi de contenus imprimables pour permettre aux enseignants de l'utiliser très facilement comme support, la plateforme a très vite séduit les écoles d'Outre-Manche et d'ailleurs.

 

Une rencontre fondatrice

 

C'est durant la Social Good Week 2018 que Benjamin Rey, fondateur d'ILINI, fait la rencontre, par hasard, de l'organisation Techfugees à la Station F : "En discutant avec Techfugees, nous nous sommes aperçus à quel point un outil qui permet de découvrir à la fois la langue, et la culture du pays, pouvait être vraiment adapté aux besoins des nouveaux arrivants." Cette rencontre sera la genèse d'un premier partenariat, et, au-delà, d'une volonté renouvelée de s'engager. Après un projet pilote réalisé avec l'association, qui coordonne l'engagement de la communauté Tech for Good pour construire des solutions avec et pour les personnes déplacées, la startup décide de fournir un accès illimité et gratuit à d'autres projets et initiatives similaires au travers de la France.

 

"Pouvoir être utile à des gens pour qui l'apprentissage de la langue est vraiment une nécessité et une urgence, c'est accomplir réellement une mission", explique le jeune entrepreneur. Aujourd'hui, la solution développée par ILINI profite déjà à une trentaine d'associations telles que SINGA, France Horizon, Emmaüs, sans compter les initiatives locales et citoyennes qui disposent de peu de ressources pour accomplir leurs missions.

 

Un outil en passe de s'enrichir

 

Apprendre la langue et la culture française constitue à la fois un défi et une nécessité, pour les personnes déplacées : "la principale barrière pour l'accès à l'emploi, c'est la maîtrise du français", explique Benjamin Rey, qui souhaite aujourd'hui produire une série de nouvelles vidéos sur la base des retours qu'il a pu récolter au fil de ses échanges avec les acteurs associatifs ainsi qu'avec les utilisateurs.

 

"L'idée de ce projet, c'est d'adapter encore plus l'outil, notamment pour les grands débutants. Nous voudrions réaliser des vidéos qui mettent en scène des situations de la vie courante, garder l'authenticité de nos contenus, mais en les adaptant." Dialogues plus simples, prononciation travaillée, l'objectif de ce projet est de permettre aux nouveaux arrivants de maîtriser le vocabulaire lié à l'insertion sociale et professionnelle afin d'être en mesure de réaliser des démarches administratives ou de trouver un emploi. Une idée prometteuse, pour laquelle la startup recherche actuellement de nouveaux partenariats.

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer