Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[SHOPPING] Les sacs E.Leclerc qui luttent contre le mal-logement

[SHOPPING] Les sacs E.Leclerc qui luttent contre le mal-logement
Les magasins E.Leclerc et la Fondation Abbé Pierre lançaient, au début de l'été 2018, un partenariat inédit : pendant deux ans, les sacs de caisse, les sacs tissés et les sacs isothermes de la marque seront illustrés des oeuvres de l'artiste street-art JonOne. Cette opération a pour vocation d'encourager l'accès à l'Art auprès du grand public et surtout de sensibiliser à la lutte contre le mal-logement. Pour cette occasion, l'artiste engagé a également reversé l'intégralité de ses droits au profit des actions de la Fondation.


 

 

L'artiste graffeur JonOne dans les métros parisiens


 

Le mardi 26 juin 2018, le célèbre artiste graffeur JonOne investissait une station de métro parisienne pour réaliser une performance artistique, accompagné de Michel-Édouard Leclerc, Président des centres E.Leclerc, et de Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre. Une opération de lancement engagée pour l'accessibilité de l'Art, comme l'indique Michel-Édouard Leclerc : "Pour moi, il est important que l’offre artistique soit plus importante et plus accessible au public, au citoyen, au consommateur. Avec cette performance dans le métro qui restera affichée pendant 3 jours sur le quai, c’est ce que nous faisons."


 

Un partenariat pour promouvoir l'Art au service des mal-logés


 

La performance artistique célébrait le lancement du nouveau partenariat entre les magasins E.Leclerc et la Fondation Abbé Pierre, pour une durée de deux ans : l'intégralité des sacs de caisse, des sacs tissés et des sacs isothermes proposés aux clients de l'enseigne sont désormais illustrés des oeuvres de l'artiste street-art.

 

Dans le cadre de ce partenariat, JonOne a reversé l'intégralité de ses droits à la Fondation Abbé Pierre sous forme de don par les Centres E.Leclerc, pour un montant de 50 000 euros. La toile réalisée lors de la performance parisienne du 26 juin 2018 est acquise par Michel-Édouard Leclerc au profit des actions de la Fondation : "J’ai eu l’occasion de rencontrer récemment JonOne dans l’un de ses ateliers, à Paris, avec la Fondation. Je connais ses œuvres depuis maintenant 2 ans et j’avais envie que cet artiste puisse figurer dans la collection des œuvres du fonds Hélène et Edouard Leclerc à Landerneau."

, , , , ,