Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 22 juin 2014 - 10:11 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:37
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

La campagne (très) choc d'Amnesty International

Contre la torture, Amnesty International Belgique a lancé une nouvelle campagne percutante.

La campagne (très) choc d'Amnesty International

L'on peut faire dire n'importe quoi à quelqu'un sous la torture. Voici ce que tente de montrer l'antenne belge d'Amnesty International avec sa nouvelle campagne. L'ONG a diffusé trois visuels de célébrités défigurées accompagnées d'une citation en complet décalage avec leur personnalité. 

Sous la torture, le grand couturier de Chanel Karl Lagerfeled serait donc capable de prétendre que " le sommet de l'élégance, c'est la chemise hawaïenne et les tongs ", le Dalaïa Lama qu'" un homme qui n'a pas de Rolex à 50 ans a raté sa vie " et Iggy Pop que " l'avenir du rock'n'roll, c'est Justin Bieber ". Des citations second degré, donc. 

L'ONG explicite en bas du visuel : " Torturez un homme et il vous racontera n'importe quoi. En plus d'être inhumaine, la torture est inefficace." Sur le site belge, l'ONG explique concrètement de quoi il s'agit : " Humiliations. Simulacres d’exécution. Brûlures. Privation de sommeil. Torture à l’eau. Longues heures dans des postures contorsionnées. Utilisation de tenailles, de substances médicamenteuses et de chiens. Ces mots sonnent à eux seuls comme un cauchemar. Pourtant, tous les jours et dans toutes les régions du monde, ces horreurs inimaginables sont une réalité pour des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants. "

Amnesty International France a lancé il y a quelques semaines un nouveau programme de deux ans de lutte contre la torture. Si l'ONG affirme avoir enregistré des cas de torture "et d'autres formes de mauvais traitements" dans au moins 141 pays, elle travaillera sur quatre d'entre eux : le Mexique, Le Maroc (et) Sahara Occidental, le Nigeria et l'Ouzbékistan

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer