Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

[RECAP’] Giving Tuesday... : la Fondation de France en novembre

Rencontre des fondateurs et participation au Giving Tuesday : retour sur le mois de novembre à la Fondation de France.


 

Rencontre des fondateurs 2018 à Lyon : un bouillon d’idées et d’échanges

A Lyon, les 15 et 16 novembre, plus de cinquante fondateurs ont « planché » sur l’organisation et l’animation de leurs communautés respectives. « La philanthropie, du silo au réseau » était en effet le thème de cette édition. Comment sortir de son isolement, travailler de manière plus collective ? Identifier ses partenaires, les impliquer dans la conception, dans le financement et dans l’évaluation des projets… autant de questions qui ont fait l’objet d’ateliers collaboratifs.

« La mise en réseau de nos 850 fondateurs est notre richesse. A nous, Fondation de France, de créer un écosystème favorable aux synergies et aux coordinations entre fondations, un environnement propice à l’action collective », a souligné Pierre Sellal, en ouverture de cette Rencontre.

Pour en savoir plus sur la Rencontre des fondateurs 2018

 

#GivingTuesdayFR

Le 27 novembre, la Fondation de France s’est associée au mouvement du Giving Tuesday. Une journée pour fêter l’engagement de tous au service de toutes les solidarités ! Découvrez quelques-uns des projets soutenus :

Environnement : changement climatique, érosion, pollution… le littoral est mis à rude épreuve ! Pour agir de manière efficace, il faut d’abord mesurer ces phénomènes et les comprendre. C’est l’objet du projet « plages vivantes », qui associe scientifiques et acteurs du territoires (scolaires, associations…) dans un programme de recherche participative.

Décrochage scolaire : faire du collège un lieu d’apprentissage et d’exercice de la citoyenneté, donner à l’élève un rôle actif, prendre en compte les singularités de chacun… En partenariat avec le ministère de l’Education nationale, la Fondation de France soutient les initiatives qui naissent au cœur des établissements scolaires et qui font bouger l’école. Au Collège Victor Hugo de Narbonne, des "décrocheurs" ont ainsi retrouvé le goût d'apprendre en créant et commercialisant des vélos pliables, via une Junior Entreprise.

Migrants : provoqué par les guerres, les conflits ethniques ou politiques, les crises économiques ou climatiques… le phénomène migratoire n’est pas transitoire. Lancé en 2015, le programme Solidarité migrants de la Fondation de France vise à soutenir des projets d’aide aux populations en exil fuyant les conflits et la misère. L'association Singa, notamment, accompagne les migrants dans la construction de leur nouveau réseau social.

Personnes âgées : vivre plus vieux, oui… à condition de vivre bien. C’est ce qui guide les actions de la Fondation de France en faveur de l’accompagnement des personnes âgées. Avec près de 3000 projets soutenus depuis 1996, elle s’engage pour valoriser la contribution des personnes âgées à la société, pour que leurs volontés soient davantage prises en compte, et pour faire changer le regard sur le vieillissement. Par exemple avec l'association Old'Up, qui forme les séniors à l'utilisation des nouveaux outils de communication ! 

Prisons : en France, entre 70 000 et 140 000 enfants et jeunes sont confrontés à l'incarcération d'un de leurs parents. Le projet de l'association Enjeux d'Enfants : être à l'écoute et au service de ces enfants, et des parents détenus, pour les aider à exprimer leurs sentiments, et si possible, à maintenir les liens familiaux.

Recherche médicale sur l'autisme : un enfant sur 100 naît avec des troubles du spectre autistique. Il y a 20 ans, alors que la France accusait un retard important dans le domaine, la Fondation de France a décidé de s'emparer du sujet et de soutenir des projets de recherche sur cette maladie. Comme celui du Dr Thomas Bergeron, qui développe la technique de l'hyperscan pour obtenir des données précises sur le fonctionnement cérébral des personnes avec autisme.

Sida : en matière de prévention, comme pour l’accompagnement des personnes séropositives ou malades… dans de nombreuses régions du monde, hommes et femmes ne sont pas égaux face au risque VIH. Pour lutter efficacement contre le sida et favoriser un égal accès au soin, la Fondation de France soutient des projets d’information et d’aide aux femmes, d’implication des conjoints et des familles dans la lutte contre le VIH. Comme au Togo, avec l’association Action Contre le Sida (ACS).

Enfance : la Fondation de France agit pour que chaque enfant puisse cheminer vers l’âge adulte dans un environnement propice à sa construction et son épanouissement. Par exemple en soutenant le Plus Petit Cirque du Monde, qui met les pratiques culturelles et artistiques au service du lien social et des échanges multiculturels dans un quartier défavorisé à Bagneux.

Handicap : en France, 3,5 millions de personnes sont en situation de handicap dont 700 000 souffrant d’un handicap mental. Et si, pour favoriser l’intégration de ces personnes dans le monde du travail et dans la vie sociale … on cessait de parler et de décider à leur place ?  C’est dans cet esprit que la Fondation de France soutient une initiative forte : l’autoreprésentation des personnes handicapées. Rencontre avec des pionniers.

, ,