Fleye, la photographie humaniste et solidaire

Fleye, la photographie humaniste et solidaire
Fleye est une agence photo pas comme les autres : sur cette plateforme, vous ne trouverez que des clichés inspirés par le courant humaniste ! Mais ce n’est pas tout, puisque l’agence reverse également 10 % de chaque tirage acheté à une association en lien avec le lieu de prise de vue. Elle compte notamment Enfants du Mékong, Asmae-Sœur Emmanuelle ou encore Mayaa Népal parmi ses partenaires.


 

10 % reversés à des associations

 

C’est en rentrant d’un voyage en Birmanie en 2017 que le photographe Pierre Seillier, profondément marqué par ses rencontres à l’autre bout du monde, décide de monter l’agence Fleye. La plateforme web a un double objectif : celui de valoriser le travail de photographes amateurs du monde entier, tout en soutenant des projets sociaux. Les photographies sont vendues à partir de 70 euros, et 10 % des bénéfices sont reversés à des associations oeuvrant pour des causes humanitaires ou environnementales. La provenance du cliché détermine le choix du partenaire, des associations comme Enfants du Mékong, Asmae-Sœur Emmanuelle ou encore Mayaa Népal.

 

“Made in France”

 

Dans le prolongement de sa démarche sociale, Pierre Seillier tient à valoriser un modèle éthique. Les photographies sont imprimées à Paris, avec des matériaux français. Aujourd’hui, Fleye affiche un dynamisme rassurant, puisque dans une récente interview, son fondateur confie qu’il souhaite enrichir son catalogue avec le lancement “de 10 collections par an” et des clichés venant “de tous les continents”. Un concept store devrait également voir le jour à Paris au cours de l’année 2019.  



 

, , , ,