Aller au contenu principal
Par Carenews PRO - Publié le 11 juillet 2014 - 10:50 - Mise à jour le 14 novembre 2016 - 16:45
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Laura et les lauréats du mécénat : Oscar 1, la Fondation Olympique Lyonnais

Récompensée le 2 Juillet dernier lors des Oscars de Mécénat de l’ADMICAL (catégorie nouvelle de l’Entreprise de Taille Intermédiaire), la Fondation Olympique Lyonnais est mise à l’honneur dans notre enquête de la semaine. Retrouvez dans les prochaines semaines les onze autres entreprises et fondations lauréates.

Laura et les lauréats du mécénat : Oscar 1, la Fondation Olympique Lyonnais

Suite à mon entretien avec Laurent Arnaud, Directeur Général de la Fondation Olympique Lyonnais, je vous propose une présentation de la Fondation et de ses actions, mettant l’accent sur sa forte implication auprès du tissu associatif de la région lyonnaise.

La Fondation Olympique Lyonnais n’est pas née par hasard. Elle sert de cadre à la politique d’engagement sociétale menée par l’entreprise depuis de nombreuses années. C’est la volonté de son dirigeant, Jean-Michel Aulas, qui a porté sa vision de l’entreprise, inscrivant l’engagement responsable au cœur de ses activités. Ainsi, c’est en 2007 que la Fondation a naturellement été créée.

Cette engagement et cet état d’esprit sont ancrés depuis toujours dans les pratiques des collaborateurs de l’Olympique Lyonnais, notamment parmi les joueurs et les équipes du staff du club. Leur implication de longue date dans des actions caritatives se trouve donc à la base du mouvement porté par la Fondation.

La Fondation s’est construite autour de trois principes 

Le premier est d’effectuer un travail de co-construction avec le tissu associatif sur le territoire. Pour Laurent Arnaud ce sont les structures qui ont la maîtrise de l’environnement local et qui portent les projets. L’enjeu pour la fondation est de développer des projets et des partenariats en s’appuyant sur cette expertise, dans une logique de collaboration.

Le second est le choix de l’engagement à long terme et la recherche de l’impact social. La Fondation conçoit le mécénat comme une collaboration qui s’inscrit dans la durée et choisit donc de soutenir un ensemble ciblé d’acteurs locaux, pour plusieurs années.

Le troisième principe évoqué par le Délégué de la Fondation est la mise en relief des caractéristiques de l’entreprise au profit des actions de la Fondation.

En effet, il s’agit pour celle-ci de porter les projets associatifs grâce d’une part à ce que Laurent Arnaud appelle la « mise en lumière des associations ». L’entreprise Olympique Lyonnais bénéficiant d’une forte notoriété et d’un portage médiatique très important, c’est un réel atout que de s’en saisir pour accompagner les associations soutenues par la Fondation. Les projets associatifs reçoivent un appui conséquent lorsqu’ils sont portés par la Fondation grâce au rayonnement naturel de l’Olympique Lyonnais.

D’autre part, l’Olympique Lyonnais et par extension sa fondation, sont dotés d’une capacité de « mise en réseau » très efficace sur le territoire du Rhône. Aux côtés des structures publiques notamment, la Fondation est ancrée dans le tissu socio-urbain local, ce qui est une force dans le cadre de la politique sociétale menée. Ainsi, les projets portés bénéficient d’un réseau puissant.

Si le rôle de la Fondation est de soutenir et d’accompagner les associations, elle a aussi vocation à fédérer les membres de l’entreprise. La pierre angulaire de ses actions repose sur l’engagement des équipes en son sein, situées dans la fourchette des 18-35 ans. Pour le développement personnel des joueurs et joueuses de football professionnel, l’engagement aux côtés des associations fait sens. Laurent Arnaud souligne le fait que ces jeunes populations, destinées à des avenirs très prometteurs, ont finalement besoin de cet engagement pour rester connectés à la réalité de ceux qui auraient un parcours plus classique voire fragile.

Les actions de la Fondation ont donc un triple impact, à la fois auprès de la société, des projets qu’elle porte et  auprès des collaborateurs qui s’engagent.

La Fondation Olympique a établi sa politique autour de cinq thèmes que nous évoquons ici :

L’insertion sociale par le sport 

Aux côtés de l’association Sport dans la Ville depuis quinze années, la Fondation s’engage à soutenir un projet visant à transformer les valeurs nobles du sport par un outil d’insertion sociale et professionnelle au profit des jeunes des quartiers en difficulté. Sport Dans la Ville a développé une réelle expertise dans ce domaine. Il s’agit à travers des projets sportifs et d’accompagnement de se saisir de valeurs telles que la citoyenneté, le fair-play, le vivre-ensemble, le respect de la diversité et de l’adversité, pour permettre l’insertion des jeunes en difficulté.

L’insertion professionnelle des jeunes 

En lien avec l’association Jobs et Cités soutenue depuis huit ans, cet axe se traduit par l’implication de la Fondation pour faciliter les liens entre entreprises et jeunes des quartiers. Il est évident que l’accessibilité à l’emploi est souvent plus difficile pour ces jeunes. Le projet de Jobs et Cité est donc de provoquer la rencontre. La Fondation organise chaque année à ce titre «  Jobs et Cité Stadium » un forum grand format au Stade de Gerland. Une vingtaine d’entreprises y sont conviées pour rencontrer les jeunes participants, en vue d’un recrutement immédiat ou futur. Par ailleurs et tout au long de l’année, grâce à sa connaissance du tissu local, la Fondation accompagne l’organisation de « job dating » sur mesure, en réponse aux demandes des structures associatives ou des entreprises à la recherche de candidats.

Les outils pédagogiques au service de la citoyenneté :

En partenariat avec l’inspection académique du Rhône, la Fondation soutient un dispositif d’outils pédagogiques à disposition des enseignants volontaires d’école élémentaire. L’objectif est d’introduire les notions de citoyenneté et de respect dans les écoles, toujours grâce au vecteur du sport.

Ensemble contre la récidive 

Laurent Arnaud l’a souligné, la thématique de la prison, des détenus et de leur réinsertion est un sujet sensible. Mais la Fondation Olympique Lyonnais n’a pas hésité à s’investir sur ce champ. En partenariat avec Prisons du Cœur, elle soutient le projet d’accompagnement des détenus et de leur réinsertion. La Fondation participe également auprès de cette association à la création d’un centre de détention nouvelle génération consacré aux primo délinquants de moins de 35 ans non condamnés pour des crimes sexuels ou des crimes de sang.

Environnement Santé

La Fondation Olympique Lyonnais soutient également de manière conséquente le Centre Léon Bérard, Cancéropôle de la région. Elle contribue au soutien financier du centre de recherche. Depuis trois ans, l’Olympique Lyonnais est même devenu associé au Centre Léon Bérard. La Fondation Olympique Lyonnais contribue ainsi à la stratégie de levée de fonds du Centre de recherche contre le cancer. De par son rayonnement, évoqué plus tôt par son Délégué Général, la Fondation donne une envergure plus importante au projet du Centre.

200 000 euros ont déjà été levés au profit de ce projet grâce à un système de buts transformés en don. Pour chaque but marqué en championnat de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais reverse 1000 € au centre de recherche.

Cet axe d’engagement permet de fédérer le plus grand nombre au sein de l’entreprise. Lors de la semaine nationale de lutte contre le cancer notamment, de nombreux collaborateurs (sportifs et salariés du siège) s’impliquent pour cette cause.

De manière générale, la Fondation Olympique Lyonnais propose aux collaborateurs de multiples formats d’implication sur lesquels ils peuvent choisir de s’engager. Parrain régulier, bénévole ponctuel, ou via le mécénat de compétence, les collaborateurs quelle que soit leur place au sein de l’Olympique Lyonnais, peuvent contribuer en donnant de leur temps aux associations et auprès des bénéficiaires. Des joueurs effectuent ainsi des visites en à l’hôpital auprès d’enfants atteints d’un cancer, et des salariés du groupe accompagnent des jeunes de quartiers via les associations dans le cadre de leur parcours professionnel. C’est un véritable vecteur de cohésion au sein de l’entreprise, et cela traduit de manière concrète la volonté d’engagement de l’Olympique Lyonnais, au sein de la société,  en particulier au cœur de son territoire.

C’est pour ce riche travail que la Fondation Olympique Lyonnais a été récompensée lors de la cérémonie des Oscars de l’ADMICAL. 

Laura BOYAU

En savoir plus sur la Fondation OL 

Le site de l'ADMICAL

Laura Boyau, 24 ans, élève de l'ESDES Lyon, est assistante chargée de relations entreprises au sein de l'association Unis-Cité. Elle allie ses compétences dans le domaine de l'entreprise et du secteur associatif, double casquette qu'elle a développé grâce à sa formation en Ecole de management et son expérience personnelle (ancienne Présidente de l'association OXYGENE ESDES et salariée de l'association Unis-Cité aujourd'hui. Intéressée tout particulièrement par les interactions innovantes entre entreprises et associations, elle présente en Juin son travail de recherche sur les modes d'implication des collaborateurs d'entreprises auprès de la société civile comme outils innovant pour les Ressources Humaines.

Elle contribuera au Hub Carenews à travers cette rubrique en présentant de multiples exemples de partenariats association-entreprise.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer