Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 26 septembre 2014 - 06:36 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:50
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Ils posent nus pour le don d'organe

Une association d'Avignon réalise des toiles sur lesquelles sont inscrites les paroles de la chanson " don de soi", pour inciter aux dons d'organes. Des toiles ont déjà été vendues à l'étranger. Prochaine étape : réaliser une grande fresque avec les photos de volontaires posant nus avec cette toile.

Ils posent nus pour le don d'organe

Le quotidien régional Midi Libre dresse le portrait et les actions de l'association AMP. Sa cause : le don d'organe. Son vecteur : l'art. Sa portée : internationale. 

L'association soutient en effet la création de toiles pour inciter au don d'organes. L'AMP a déjà déposé " 205 toiles dans les mairies, les restaurants [...] des écoles, à l'hôpital etc. " explique l'association au Midi Libre qui précise : " On touche huit départements en France. Et seize toiles sont à l'étranger : Etats-Unis, Belgique, Luxembourg, Mexique, Italie...". L'idée est qu'elle soit présente dans toutes les communes du Vaucluse.

Chaque toile coûte 50 euros. La somme permet ensuite de fabriquer une nouvelle toile. L'idée est simple : mettre en place une chaîne de solidarité pour diffuser la cause un peu partout. Sur la toile, le message est simple. Il s'agit des paroles de la chanson qu'Hélène Palumbo a écrite pour l'occasion.

Le projet actuel d'Hélène Palumbo est de mettre sur pied une fresque composée de plusieurs photos d'anonymes posant nus avec la toile. Quinze volontaires ont déjà répondu à l'appel. " On cherche un lieu intimiste sur Avignon et on fixera une date pour la prise de vue ", explique Hélène Palumbo.

Cette mobilisation a un but simple : parler du don d'organe avec sa famille pour qu'elle soit mise au courant de notre volonté en cas d'accident.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer