Aller au contenu principal
Par Teenage'Car - Publié le 26 octobre 2014 - 15:03 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:53
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Toulouse, Blagnac, Labège, mobilisons nos efforts pour la sécurité des jeunes

Des agressions parfois très violentes se produisent régulièrement à la sortie des boîtes de nuit toulousaines. Les victimes sont souvent jeunes. Teenage’Car se mobilise contre ces violences de plus en plus fréquentes.

Toulouse, Blagnac, Labège, mobilisons nos efforts pour la sécurité des jeunes

Agressions en série à la sortie des boîtes toulousaines 

 Des agressions parfois très violentes se produisent régulièrement à la sortie des boîtes de nuit toulousaines. Les victimes sont souvent jeunes.

La lèvre inférieure d'Adrien (les prénoms ont été changés) est barrée d'une large balafre. «Vingt-trois points de suture», précise-t-il. Le 12 octobre dernier, un groupe de jeunes l'a roué de coups alors qu'il quittait une boîte de nuit du centre-ville de Toulouse avec un copain. Vers 5 heures, alors que la fête battait encore son plein, lui et son copain Mickaël ont décidé de rentrer à pied jusqu'au studio du second. «Des inconnus nous ont accostés alors qu'on était près du métro Jeanne d'Arc, relate Mickaël. Adrien chute, une pluie de coups s'abat sur lui. «Il y avait un distributeur de billets à l'angle de la rue. Ils m'ont dit : File-nous 100 euros ou on continue de frapper ton pote», relate Mickaël. Le jeune homme s'exécute, tend les billets et ses agresseurs détalent. Selon les deux garçons, «ils étaient une dizaine», guère plus âgés qu'eux.

Teenage’Car se mobilise contre ces violences de plus en plus fréquentes. Arrêtons de croire que les jeunes ne pensent qu’à boire ou fumer…ils sont beaucoup à tout simplement vouloir faire la fête sans abuser et sans aucune idée de violence. Ce qu’il se passe aujourd’hui n’est pas une lutte des gangs, le but est de créer un climat de peur, un sentiment d’abnégation face  cette violence gratuite.

Pour ma part, je le refuse ! Nos enfants, lycéens ou étudiants ont le droit de sortir en toute légitimité. Nous nous devons en tant que parents et adultes de prévoir, d’anticiper. Teenage’Car se propose d’organiser. C’est possible : Comme dit Julie Etudiante à l’IUT de Toulouse : Un concept pratique et efficace que je vous résume en 5 points :

  1. Une adhésion tu payeras (annuelle).
  2. Dans une zone (A ou B) tu seras.
  3. Toute la nuit tu danseras.
  4. Le point de rendez-vous tu rejoindras.
  5. Avec d’autres fêtards tu te retrouveras (véhicule de 4, six, sept ou huit places).
  6. Et en toute sécurité tu rentreras, puisque jusqu’à chez toi Teenage Car te ramènera.

Toulouse, Blagnac, Labège…Enfin un service associatif de transport à la demande, pour nos Etudiants et Lycéens Toulousains. Tennage’car, est une toute nouvelle association qui a pour but de créer un réseau social et solidaire autour de la sécurité des Jeunes lors de leurs retours de soirées. Transport à la demande accessible par adhésion. Le service proposé par Teenage’car est une réponse adaptée  aux besoins des jeunes mais aussi des parents qui seront assurés du bon retour de leur enfant à leur domicile. Les Parents des mineurs et Etudiants peuvent adhérer à l’association et proposer leur aide à la conduite, selon un principe de turn over une fois tous les deux  ou trois mois.  Tennage’car c’est un réseau d’adhérents engagés autour de la sécurité des Teen’s.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer