François Hollande lance le départ d'une course contre la maladie de Huntington

François Hollande lance le départ d'une course contre la maladie de Huntington
Le Président de la République était présent samedi soir dernier à Cahors pour donner le départ d'une course relais au profit de la maladie de Huntington. Ce n'est pas la première fois que François Hollande rend des visites surprises à des associations.


La maladie de Huntington est une maladie héréditaire et orpheline. Elle consiste en une dégénérescence neurologique qui provoque de grands troubles moteurs et cognitifs, voire, dans les cas les cas les plus graves, la perte de l’autonomie et la mort.

La Dépêche du midi était le seul média présent pour cette visite hors agenda officiel et a donc pu interroger le Président sur sa présence à la troisième édition de l'Ekiden de Cahors. Le site de l'association nous éclaire sur cette discipline venue du Japon :  Les six coureurs ont des  distances imposées à parcourir dans l’ordre suivant : 5 km, 10 km, 5 km, 10 km, 5 km et pour finir  7,195 km. Ils se transmettent un témoin qui s'appelle un tasuki, une écharpe, pour ne pas entraver le coureur.

François Hollande a déclaré : "C'est un beau message. Si, par ma présence, je peux aider à mieux faire connaître leur combat, j'en suis heureux". Il est vrai que sa présence a aidé a médiatiser cette course et la cause qu'elle soutient. 

Il a glissé dans l'interview, jouant sur les mots : "Même si la course de ce soir était un relais, moi je n'ai pas décidé de passer le relais (sourire)."                                

Crédit photo   

 

 

 

 

, , , , , ,