Aller au contenu principal
Par FONDATION DE LA 2ème CHANCE - Publié le 23 juillet 2015 - 13:47 - Mise à jour le 23 juillet 2015 - 13:56
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Le bénévolat à la Fondation de la 2ème Chance

Le point de vue de Danielle Sourbès, Déléguée du site-relais de Toulouse, adossé à notre partenaire, ORANGE

Le bénévolat à la Fondation de la 2ème Chance

Salariée de l’entreprise Orange, j’ai opté fin 2009 pour le dispositif de Temps Partiel Seniors et j’ai choisi de terminer ma vie professionnelle en étant mise à disposition de la Fondation de la 2ème Chance pendant les trois dernières années avant ma retraite.

Depuis 2012,  je suis la Déléguée du site-relais de Toulouse après avoir été l’Adjointe du Délégué précédent pendant deux ans.

Je suis à la retraite depuis le 1er janvier 2013, mais n’ayant pas trouvé de remplaçant(e), je continue mes fonctions afin que ce site de Toulouse continue à vivre. Chaque année entre 40 et 50 lauréats bénéficient de l’aide de la Fondation.

Je suis entourée d’une équipe de 16 bénévoles qui viennent de plusieurs secteurs d’activité :

. sept personnes sont des retraités de l’entreprise Orange, certains sont bénévoles depuis plus de 10 ans et étaient pour la plupart dans l’équipe avant moi,

. les autres retraités viennent de la Banque, d’une Compagnie d’Assurance, d’Air France, de l’Industrie Aéronautique, de l’Industrie Agro-alimentaire, de l’Expertise Comptable, de la Préfecture de Toulouse et du milieu hospitalier avec une infirmière. Depuis ma prise de poste, des amis se sont joints à moi, ce qui peut expliquer cette diversité. Nous avons aussi dans l’équipe un jeune chef d’entreprise du domaine de la climatisation.

Nous nous réunissons tous les 2 mois avant le Comité d’Agrément ou juste après, en fonction des disponibilités de chacun. Les réunions se tiennent dans une salle à Blagnac juste en face du bureau qu’Orange met à la disposition de la Fondation de la 2ème chance. Durant cette réunion, nous échangeons sur les dossiers en cours à l’aide d’un fichier mis à jour après chaque Comité d’Agrément et dès réception des comptes-rendus d’entretien de parrainage. Cette réunion permet aussi d’échanger sur les résultats du dernier Comité d’Agrément et de parler des dossiers en instance pour le prochain.

Divers sujets sont proposés à l’ordre du jour avec à chaque fois un temps pour des sujets libres afin de laisser aux bénévoles le soin de s’exprimer. Chaque réunion se termine par un repas convivial dans un restaurant où nous continuons d’échanger autour d’un verre et d’un bon plat.

Je réceptionne les dossiers de candidature au bureau de la Fondation et  je les  propose aux bénévoles en donnant les  éléments qui les aident à choisir : certains  préfèrent les créations d’entreprise, d’autres (une grande majorité)  les formations. Je leur laisse le choix  des dossiers qu’ils veulent instruire : des binômes d’instructeurs se sont formés et fonctionnent très bien.

J’instruis aussi des dossiers et ainsi forme les nouveaux bénévoles.

Toute l’équipe fait en sorte de respecter les délais de transmission des rapports afin de permettre à la coordinatrice régionale du siège de gérer au mieux les dossiers qui seront présentés au Comité d’Agrément tenu dans les locaux d’Orange. Dès réception des résultats,  je les communique au plus vite aux instructeurs référents et à mes candidats, ainsi que les Conventions d’accompagnement « Charte de parrainage ».

Je dois souvent répondre à des questions posées par les  représentants des structures sociales locales. Certains bénévoles et moi-même nous déplaçons pour présenter la Fondation de la 2ème chance auprès d’associations et d’organismes sociaux qui aident les candidats à monter les dossiers.

Le poste de Déléguée de site me prend beaucoup de temps, mais j’aime ce que je fais et n’abandonnerai pas tant que je n’aurai pas de remplaçant(e).

Je suis toujours très passionnée quand je parle de mon bénévolat auprès de la Fondation de la 2ème Chance.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer