Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Un jour au collège Lucie Aubrac

Un jour au collège Lucie Aubrac
Dans le cadre de la semaine de l'éducation, nous vous présentons un partenariat de l'association Objectif Réussite : le collège Lucie Aubrac. Partenaire depuis 2006, ce collège nous confie chaque année une vingtaine de collégiens de 4ème et de 3ème, à qui nous donnons deux heures de cours par semaine le jeudi après-midi. Nous organisons aussi pour eux des sorties culturelles deux fois par mois, ainsi qu'un voyage de fin d'année dans une grande ville européenne. Le soutien, les sorties et le voyage sont bien sûr entièrement gratuits pour les collégiens. Dans cet article, nous vous présentons une séance type au collège Lucie Aubrac.


La sonnerie de 16h30 retentit dans les couloirs du collège Lucie Aubrac à Tourcoing, signalant pour certains la fin de la journée, et pour d’autres la fin d’un cours. Mais en ce jeudi printanier, pour douze élèves de quatrième, cela veut dire qu’il est temps de rejoindre le CDI du collège pour retrouver les étudiants de l’EDHEC. Depuis 2006, l’Association Objectif Réussite et le Collège Lucie Aubrac continuent de faire vivre un partenariat où échange et ouverture sont les maître-mots.

Aussi, une fois installés avec l’étudiant qui les suit toute l’année, les élèves de quatrième échangent quelques mots avec lui. Hugo raconte sa semaine à son tuteur, Jocelyn, et les deux garçons, aussi taquins l’un que l’autre, lancent quelques plaisanteries. Bientôt, il est temps de se mettre au travail. Certains binômes choisissent de travailler sur un devoir à faire, ou se penchent sur un contrôle où le collégien s’est trouvé en difficulté. D’autres prennent une séance pour travailler sur les lacunes de leur élève, par exemple en orthographe ou en mathématiques.

Au cours de la séance, Derhen, le responsable du Pôle Sorties, passe entre les tables pour distribuer les autorisations de sortie. Deux fois par mois, des sorties culturelles sont organisées pour les collégiens – généralement le samedi – et sont entièrement gratuites pour ces derniers. Derhen ne manque pas de rappeler aux collégiens les instructions : « Pensez bien à ramener ces autorisations jeudi prochain, signées par vos parents, pour que nous puissions vous emmener en sortie. » La sortie en question est au Château de Chantilly, une sortie de grande envergure permise par la collaboration avec une autre association œuvrant pour l’égalité des chances : Lille des Réussites.

Chacun parle avec excitation de la sortie à venir, et la sonnerie de 17h30 finit par retentir, marquant la fin de la séance pour les quatrièmes. C’est alors au tour des élèves de troisième d’arriver au CDI. Courageux, certains d’entre eux doivent faire une heure de permanence en attendant le tutorat avec leur étudiant d’Objectif Réussite.

Lucile et Noémie choisissent de travailler à quatre pour cette séance, avec leurs élèves respectives Samra et Alissia. Les étudiantes se relaient pour faire une dictée, puis invitent les collégiennes à se corriger mutuellement, avant de faire un point sur les atouts et les faiblesses de chacune. Elles sont bientôt interrompues par la distribution des autorisations de sortie. Car, si les élèves de troisième sont si excités par la perspective de cette sortie, c’est notamment parce qu’il s’agit de la dernière de l’année, et qu’à la fin de l’année a lieu… le voyage dans une grande ville européenne.

La destination a été votée par les étudiants et par les élèves dès le mois de janvier, et l’impatience est maintenant croissante. Rayan, l’élève d’Antonin, comme à son habitude blagueur et exubérant, ne manque pas de lancer une plaisanterie qui provoque plusieurs éclats de rire. Mathias, plutôt réservé, ne sait pas encore que le voyage à Naples lui permettra de s’affirmer et d’aborder le lycée en étant plus sûr de lui. Élève comme étudiant, chacun reviendra de ce voyage avec des souvenirs formidables et des liens forts tissés avec les autres.

 

, , , , , , ,