Aller au contenu principal
Par Fondation RTE - Publié le 30 septembre 2015 - 13:43 - Mise à jour le 30 septembre 2015 - 13:47
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

« Coup de cœur des mairies de France » 2015 : qui sont les 10 finalistes ?

Cette année encore, la première étape du concours « Coup de cœur des mairies de France » a remporté un franc succès. Près de 1 200 internautes se sont mobilisés pour désigner leurs 10 projets favoris parmi les 35 en lice ! Découvrez-les dès à présent.

Coup de cœur des mairies de France » 2015 : qui sont les 10 finalistes ?

Les 10 des projets finalistes

 

L’arbre aux légumes s’enracine (27-Eure)

Créée en 2000, l’association l’Arbre aux légumes, seul atelier chantier d’insertion de la Communauté d'agglomération des portes de l'Eure est contrainte à quitter le terrain qu'elle occupe. Afin d'assurer sa pérennité grâce à une diversification de son activité, elle investit un terrain deux fois plus grand au pied de Château de Gaillon. Le cheval sera introduit dans les modes de culture et de distribution, un verger créé et des ruches installées. Un atelier mécanique agricole, un jardin pédagogique et une entreprise adaptée seront ensuite développés.

 

Cap sur l’avenir en recyclant (80-Somme)

La Recyclerie Vimeu-Bresle a été créée en 2014 en Picardie Maritime, sur un territoire frappé par la hausse du chômage, pour donner la possibilité à des personnes en difficulté de se former et de construire un projet professionnel. Elle réalise la collecte de déchets auprès des collectivités et en propose la réparation et la vente aux particuliers. Elle organisera, avec d'autres associations, des journées de sensibilisation du public au recyclage, notamment dans des ateliers de customisation de meubles.

 

Alter et Go pour le Canigou (66-Pyrénées-Orientales)

L’association Alter & Go a été créée en 2008, afin d’organiser des activités de loisir et des séjours de vacances pour des personnes en situation de handicap mental de la région Languedoc-Roussillon. Face à l’absence d’infrastructures qui leur soient adaptées et accessibles financièrement, elle construit avec les collectivités un ensemble d’éco-gîtes qui accueillera également des touristes non handicapés pour favoriser le vivre-ensemble. Un projet ambitieux qui va contribuer à la vitalité du territoire et à l'attractivité touristique !

 

Un toit partagé en Gâtine (79-Deux-Sèvres)

L’association Un Toit en Gâtine agit pour favoriser l’accès au logement des personnes les plus fragiles. Grâce à l’achat d’un immeuble dont elle assurait la gestion au cœur de Parthenay, elle réalise un lieu de vie favorisant la mixité sociale et offrant aux locataires un accompagnement collectif. Les 6 appartements existants seront rénovés et un autre sera créé pour permettre à des personnes handicapées une première expérience de vie locative. Un « comité des voisins » impliquera les locataires dans une approche d’habitat participatif et d’ouverture sur le quartier.

 

Une ferme pour renouer avec la vie (79-Deux-Sèvres)

Créée en 2005, l’association Rebonds œuvre à l’insertion des enfants et jeunes adultes en grande difficulté. En l’absence de solutions d’accueil et d’accompagnement dédiées dans le nord du département des Deux-Sèvres pour des jeunes en rupture et difficultés multiples, elle assure avec le Conseil Départemental et l’association Equi’Sèvres la réhabilitation de la Ferme de la Riberderie. Les jeunes contribueront à la production vivrière en agriculture biologique, le cheval étant un élément central du dispositif, bénéficiant ainsi d'une activité reconstructrice. 20ha inexploités depuis 2007 recouvreront également leur vocation agricole.

 

Missery entre en scène (21-Côte d’Or)

La Compagnie l'Eygurande a été créée dans l'Essonne en 1989 afin de permettre aux populations les plus exclues d'accéder à la culture. Depuis quelques années, elle aménage un lieu de spectacle à Missery, en Côte d'Or : « La Cité du Verbe ». Elle y organise des représentations sur place l'été et en itinérance l'hiver. Devenue « lieu ressource pour le spectacle vivant » sur le territoire, elle décide d'aménager sa Cité du Verbe pour s'y installer à temps plein et y accueillir artistes et publics hiver comme été.

 

Un monde à l’envers (87-Haute-Vienne)

Créée en 2002 à Eymoutiers, la ressourcerie Le Monde Allant Vers ... est depuis huit ans le principal interlocuteur des collectivités et des particuliers pour assurer le recyclage et le réemploi des déchets. Ne disposant plus des capacités suffisantes pour stocker et réparer les objets collectés, elle décide d’aménager un nouveau bâtiment et d’y organiser des ateliers, Ceux-ci seront ouverts au public afin de favoriser les échanges et lutter contre l’isolement.

 

Un sésame pour la cohésion sociale (30-Gard)

L’association Sésame Autisme Languedoc-Roussillon (SAL) contribue depuis 1984 à l’insertion des personnes autistes. Classée en zone de sécurité prioritaire en 2013, la commune de Vauvert saisit l’association pour répondre aux problèmes de délinquance qu’elle rencontre. Celle-ci a sollicité SAL pour qu'elle ouvre sa pépinière au public en difficulté lui offrant ainsi l’opportunité de découvrir, au contact de ses travailleurs handicapés, les métiers du maraîchage et de l’horticulture dans un cadre de tolérance et de solidarité. Après une année de test concluante, SAL entend pérenniser l’activité et agrandir la pépinière pour en augmenter la capacité d’accueil.

 

Saint-Véran sur orbite (05-Hautes-Alpes)

Créée en 2014, l’association Saint-Véran Culture et Développement vise à contribuer à la diffusion de la culture scientifique et à la sauvegarde du patrimoine de Saint-Véran. Confrontée à la nécessité de restaurer la base vie de son observatoire situé à près de 3000m sur le pic de Châteaurenard, la commune conçoit un ambitieux projet permettant de développer à l'année un tourisme scientifique accessible au grand public et à des jeunes issus de milieux défavorisés.  L'un des volets de cette stratégie consiste à créer un espace de découverte de l’astronomie au cœur du village : la Maison du Soleil, dont l'animation est confiée à l'association.

 

Des Highlands investissent le Jura (39-Jura)

Depuis 1979, l’association ADAPEMONT contribue au développement de la région de la Petite Montagne du Jura. A la suite d'un diagnostic effectué dan le cadre de Natura 2000 et constatant un enfrichement menaçant la biodiversité, elle décide de confier à un troupeau de bovins Highland le pâturage de terrains communaux afin de leur rendre leur vocation agricole. Ce projet devrait renforcer l’attractivité touristique du territoire et déboucher sur le développement d’une filière de production de viande bovine commercialisée en circuit court.

 

 

Place maintenant à la seconde étape du « Coup de cœur des mairies de France » ! C’est au Salon des maires qui aura lieu du 17 au 19 novembre 2015 au parc des Exposition de la Porte de Versailles, à Paris, qu’auront lieu les festivités. Chacun leur tour, les 10 projets finalistes de cette 7e édition y seront présentés et, à cette occasion, maires et élus municipaux présents se rendront aux urnes sur le stand de RTE pour choisir leur « coup de cœur ». À l’issue du vote, le lauréat se verra remettre le prix « Coup de cœur des mairies de France » 2015.

 

Organisé par la Fondation RTE, en partenariat avec l’Association des maires de France, ce concours a pour ambition de valoriser des projets innovants favorisant le développement économique, social et environnemental des territoires ruraux.  

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer