Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 16 décembre 2015 - 10:42 - Mise à jour le 22 décembre 2015 - 10:56
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Tinder "matche" avec le don d'organes au Royaume-Uni !

Avec plus de 7 000 personnes en attente de don d'organe et plus de 6 000 anglais décédés au cours des dernières années en attendant un greffon, le système de santé britannique a pris l'initiative de réagir de façon particulièrement moderne ! Le NHS (National Health System) a ainsi décidé de s'associer avec la très populaire application de rencontres Tinder. Une façon ludique de sensibiliser les jeunes au don de soi !

Tinder "matche" avec le don d'organes au Royaume-Uni !

Plébiscité par les jeunes de 18-35 ans, Tinder permet de consulter des profils afin de faire des rencontres amoureuses et de "matcher" quand la personne correspond à leurs attentes. À travers cette campagne innovante, le système de santé britannique joue sur la surprise afin d'augmenter son impact dans l'esprit des jeunes et ainsi les pousser à s'inscrire en tant que donneur d'organes. L'utilisateur va donc glisser les profils jusqu'à trouver une personne qui lui plaît quand soudain il pourra voir apparaître le profil d'une personnalité, comme celui de la championne olympique Jade Jones ou de l'acteur Jamie Laing , engagés en faveur de la cause. Des messages chocs seront diffusés par la même occasion : « Si seulement il était aussi facile pour ceux qui ont besoin d'un organe qui sauvera leur vie de trouver un donneur », par exemple.

Si chaque Français majeur est considéré comme donneur présumé consentant (sauf s'il en émet l'avis contraire) depuis la Nouvelle Loi Santé, ce n'est pas le cas outre-manche. Une telle campagne était donc particulièrement judicieuse afin d'inciter les 18-35 ans à s'inscrire auprès du National Health System comme donneur d'organes. Un acte aussi rapide que quelques minutes passées à utiliser l'application comme le souligne un des messages envoyé à la cible : "S'inscrire prend seulement deux minutes, autant qu'il faut pour faire glisser quelques profils sur Tinder.» Quand faire des rencontres se transforme en un acte solidaire !

 

Source

Crédit Photo

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer