Trois nouveaux projets immobiliers pour la start-up Familles Solidaires !

L’idée est née il y a cinq ans. Face à l’absence de réponses adaptées en nombre suffisant pour assurer l’accompagnement et la prise en soins de leurs proches, huit familles de personnes cérébrolésées (frappées par un traumatisme crânien) se sont regroupées pour investir 180 000 euros dans la création d’un fonds d’investissement au profit de la création d’appartements adaptés aux personnes fragiles sur le territoire national. Un vrai modèle de l’économie sociale et solidaire !


Créée en 2011, l’association Familles Solidaires a pour vocation de construire des logements adaptés aux publics vulnérables (personnes handicapées et/ou personnes âgées) grâce à l’épargne solidaire.

« D’un côté, Il y a pénurie de places dans les établissements du secteur social et médico-social pour les accueillir. De l’autre côté, face aux restrictions budgétaires, les pouvoirs publics n’ont plus les moyens d’en financer de nouvelles », explique Jean Ruch, le gérant de l’association, également président de l’Association des Familles de Traumatisés Crâniens (AFTC) en Alsace.

Face au manque de place en hébergement médico-social, la vie au domicile des parents se révèle être la principale option possible pour les personnes handicapées et/ou vieillissantes. Mais lorsque la charge pour l’aidant devient trop importante, il faut trouver des solutions alternatives. C’est ce que propose Familles Solidaires en œuvrant auprès des associations accompagnant ces personnes pour trouver des solutions en terme d’habitat. L’organisme veille à ce que ces logements offrent un environnement favorable avec des possibilités d’accompagnement à proximité : transports publics, service d’accompagnement médico-social, établissements médico-sociaux et professionnels libéraux tels que médecins, infirmiers, kinésithérapeutes.

Afin de financer ces logements, Familles Solidaires collecte des fonds sur la base du financement solidaire. Grâce aux épargnants solidaires qui ont investi 440 000€ dans l’association, un premier projet, le projet K’HUTTE, a vu le jour  au sein de l’éco-quartier Cronenbourg à Strasbourg en 2013. Familles Solidaires y a acquis deux appartements : l’un de 150m2 destiné à accueillir 4 personnes en situation de handicap bénéficiant des services d’auxiliaire de vie 24h/24 et l’autre de deux pièces visant à accueillir une personne plus autonome, bénéficiant également de la présence d’auxiliaires de vie. Au dernier étage de l’immeuble se trouve un espace collectif, avec une terrasse partagée de 200 m² dotée de bacs de plantation, d’un préau et d’une laverie. Au rez-de-chaussée, les résidents disposent d’un local de bricolage de 17 m², de locaux de rangement sécurisés pour les vélos, ainsi que de deux emplacements de stationnement visiteurs.

Familles Solidaires veille à proposer des logements de qualité, sur la base de loyers accessibles à tous et va générer de nouveaux projets sur le territoire en réinvestissant les bénéficies liés aux logements existants.

Quatre nouveaux projets de construction de logements sont d’ailleurs en cours de finalisation à Nancy, Schleithal, Riedisheim et Marseille. Pour leur réalisation, Familles Solidaires a lancé une augmentation de capital de 2 millions d’euros. Le projet de Riedisheim - le prochain à voir le jour- offrira deux appartements de 46m2 destinés à des personnes handicapées vieillissantes. Ces logements seront équipés en domotique avec des technologies permettant de détecter les chutes, d'accompagner le vieillissement et d’assurer la sécurité des locataires. Un beau projet que vous pouvez soutenir ici !

, , , ,