« Connect to the Sun », la lumière pour favoriser l'éducation en Afrique

« Connect to the Sun », la lumière pour favoriser l'éducation en Afrique
Baobab+ et Little Sun, deux entreprises engagées, lancent « Connect to the Sun ». Un défi fou pour cet été, qui vise à offrir la lumière à 100 000 écoliers en Afrique. L'objectif : lutter contre l'exclusion énergétique et favoriser l'éducation.


La lumière, facteur de réussite scolaire

Voilà deux entreprises qui étaient faites pour collaborer ! Baobab+, du Groupe Microcred, distribue des produits innovants pour que tous puissent accéder à l'énergie, à l'eau potable et à l'éducation en Afrique. Little Sun, de son côté, fabrique et commercialise une petite lampe solaire imaginée par Olafur Eliasson, artiste dano-islandais. Ensemble, Baobab+ et Little Sun s'engagent afin d'apporter la lumière aux écoliers en Afrique. En effet, il a été démontré que le temps d'étude – et donc la réussite scolaire des enfants – augmente de 60% lorsque les bougies sont troquées contre une source de lumière. Sur un continent où plus d'une personne sur deux n'a pas accès à l'électricité, cela a son importance.

 

Little Sun, pour éclairer la vie des gens

Dans le cadre du défi « Connect to the Sun », chacun peut acheter sa lampe Little Sun. L'ensemble de l'argent récolté sera utilisé pour la distribution de lampes solaires à des écoles rurales au Sénégal, au Mali, en Côte d'Ivoire et à Madagascar, que les enfants pourront emporter chez eux le soir pour continuer à étudier. Il est également possible d'offrir une lampe directement à un enfant, ou de parrainer l'ensemble d'une classe. Robuste et résistante à l'eau, la lampe Little Sun se recharge grâce au soleil. Conçue pour « illuminer la vie des gens », elle est particulièrement adaptée à l'Afrique, puisque le continent bénéficie d'un taux d'ensoleillement exceptionnel.

, , , , , ,