Aller au contenu principal
Par Carenews INFO - Publié le 29 août 2016 - 10:22 - Mise à jour le 2 septembre 2016 - 08:17
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

Que font les mécènes à Rock en Seine ?

Rock en Seine s’est encore affiché comme l’événement de cette fin d’été : 110 000 festivaliers ont ainsi dansé durant trois jours, sous le soleil du Domaine de Saint Cloud, avec une envie universelle de célébrer le rock. Un désir partagé par les mécènes du festival. Entre accessibilité et recrutement, découvrez les opérations originales de Malakoff Médéric et de Axa Banque.

Que font les mécènes à Rock en Seine ?

En créant son club « Côté Seine » en 2014, le festival Rock en Seine n’a cessé d’attirer de nouveaux mécènes conscients de l’impact positif de l’événement sur leur entreprise. Ce qui le caractérise est l’implication des mécènes à la vie du festival et une ambiance conviviale entretenue par Bénédicte Hamon, chargée du mécénat de Rock en Seine.

Les « bénévoles accessibilité » de Malakoff Médéric

La veille de l’édition 2016 du festival, une trentaine de collaborateurs volontaires du groupe Malakoff Médéric se sont retrouvés pour suivre une formation sur « l’accueil des publics en situation de handicap » au festival. Malakoff Médéric a financé les dispositifs d’accessibilité du festival, sensibilisé aux handicaps visibles, non-visibles, physiques et mentaux. Mais au-delà des structures et des signalisations adaptées ou des programmes édités en braille, le groupe a souhaité intégrer ses salariés au projet. Pendant trois jours ces « bénévoles accessibilité » ont ainsi facilité l’accès au rock aux festivaliers en situation de handicap. Un accompagnement qui s’inscrit dans la vision du groupe, de faciliter l’accès au sport et à la culture aux personnes handicapées, souvent exclues de ces activités. Une ambition qui tend à rendre la musique véritablement universelle.

Une campagne de recrutement Rock n’Roll

Guitares électriques gonflables, panamas et lunettes de soleil, vendredi 26 août 2016 l’espace Côté Seine était prêt à recevoir l’opération « Electric Job Dating » menée par Axa Banque. Pour trouver des futurs conseillers bancaires et autres experts, l’entreprise a misé sur un cadre d’entretien d’embauche original qui casse les codes du recrutement traditionnel. Une façon inédite d’utiliser Rock en Seine pour développer sa marque-employeur et attirer de jeunes diplômés qualifiés.

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer