Aller au contenu principal
Par Tournesol, Artistes à l'Hôpital - Publié le 25 octobre 2013 - 09:41 - Mise à jour le 11 février 2015 - 13:20
Recevoir les news Tous les articles de l'acteur

(2/3) Le Marcottage : quand les patients renouent avec la création

Construit par le plasticien Fabien Noirot, Tournesol, Artistes à l’hôpital et le musée des moulages de l’hôpital Saint-Louis APHP, le projet Marcottage propose à des personnes hospitalisées de découvrir cette technique de sculpture, de se l’approprier, et de réaliser une œuvre collective. Mené sous la forme d’ateliers depuis 2012 et conduit auprès de trois publics, dans trois établissements, il ne manquait plus que trois articles pour vous présenter en détails ce projet original et passionnant !

3) Le Marcottage : quand les patients renouent avec la création

Partie 2/3 : De la technique grecque à un projet d’art en hôpital

 

C’est la découverte, en 2011, du musée des moulages de l’hôpital Saint-Louis APHP, qui inspire au plasticien Fabien Noirot l’idée d’une série d’ateliers autour du marcottage. Il imagine un projet en trois temps, caractérisés chacun par un lieu et un public, avec pour objectif final la réalisation d’une grande sculpture collective autour du motif du bouquet de fleurs. Tournesol, Artistes à l’hôpital, a permis la concrétisation de cette idée initiale, en partenariat avec le musée des moulages de l’hôpital Saint-Louis APHP et avec le soutien de divers financeurs.

Une dizaine de personnes se retrouvent une fois par semaine pour 20 séances. D’autres activités peuvent être organisées : découverte des artistes et de leurs œuvres, visite au musée Rodin, conférence sur le musée des Moulages, livres et revues, etc.

Pourquoi entreprendre une série ? Un premier atelier réalise des modèles qui vont être modifiés par un second puis par un troisième grâce au truchement du moulage et du modelage. Nous obtenons ainsi un micro-laboratoire artistique qui détourne les outils des archéologues sur le marcottage grec : analyse et conservation des moules, diagramme des lignages entre ces-derniers, carte de géographie pour isoler les lieux de production des modèles et des variantes (voir photos).

Le premier cycle (1ère génération) a été réalisé avec des personnes âgées de l’hôpital Fernand Widal APHP du 2 janvier au 26 juillet 2012. Le second a débuté à l’hôpital Saint-Louis APHP le jeudi 17 octobre 2013 et connait déjà un beau succès. Deux publics sont concernés :

  • Des patients de cancérologie, et en particulier de patientes atteintes de cancer du sein, à l’hôpital Saint-Louis APHP, en lien avec la médiathèque de l’hôpital et la maison d’information en santé ;
  • Des personnes hébergées en maison de retraite au CASH de Nanterre.

 

Découvrez plus en détails le déroulement du premier cycle dans le 3e et dernier chapitre de notre série dédiée au projet "Marcottage" !

 

Fermer

Inscription à la newsletter

Cliquez pour vous inscrire à nos Newsletters

La quotidienne
L'hebdo entreprise, fondation, partenaire
L'hebdo association
L'hebdo grand public

Fermer